François Hollande : "Aimé Césaire intimement lié à l'esprit de la République"

Xavier S. Thomann - 26.06.2013

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Aimé Césaire - Centenaire - Hommage


Aujourd'hui, Aimé Césaire aurait eu cent ans. L'écrivain est né le 26 juin 1913, à Basse-Pointe, en Martinique, il est décédé il y a cinq ans, en 2008. Le Président de la République vient de lui rendre hommage, lors d'une visite matinale. François Hollande a salué une figure « intimement liée à l'esprit de la République », rapporte l'AFP. 

 

 

 Bagnolet - 2-1-2013 - 12h22

Panoramas, CC BY-ND 2.0

 

 

En 2011, Nicolas Sarkozy avait inauguré une plaque à la mémoire du poète et de l'homme politique au Panthéon. Cela avait été l'occasion d'un hommage national. Aujourd'hui, M. Hollande est venu déposer, à 8 heures, une gerbe de fleurs devant la plaque dédiée à l'écrivain. 

 

Une courte allocution a suivi. Le président a déclaré : « Je tenais à venir ce matin honorer la mémoire d'Aimé Césaire à l'occasion du centenaire de sa naissance ». Les ministres Aurélie Filippetti et Victorin Lurel (Outre-mer) étaient aussi présents pour l'occasion. 

 

François Hollande a également ajouté : « Je souhaite dire à tous les Martiniquais, mais aussi au-delà des Martiniquais, au-delà des Antilles, au-delà même de la France, combien la figure d'Aimé Césaire est intimement liée à l'esprit qui est celui de la République, c'est-à-dire la diffusion des valeurs, la promotion de chacun, la capacité à être digne en toute circonstance, la lutte contre l'esclavage, contre le colonialisme, contre la brutalité ». 

 

Notons par ailleurs que le maire de Paris, Bertrand Delanoë doit lui aussi rendre hommage à l'auteur du Cahier d'un retour au pays natal. Il inaugurera un quai au nom du poète.