medias

Fusion de deux salles d’enchères littéraires en Belgique

Elodie Pinguet - 15.12.2016

Patrimoine et éducation - A l'international - Henri Godts - The romantic agony - fusion maisons enchères


Dans un communiqué, les maisons d’enchères The Romantic Agony et Henri Godts, situées à Bruxelles, ont annoncé leur fusion prochaine. Spécialisée dans les livres anciens, la nouvelle maison deviendra la plus grande du Benelux.

 

Blogtrepreneur, CC BY 2.0

 

 

L’union fait la force. C’est exactement sur cette phrase qu’ont dû se baser les deux maisons d’enchères : la nouvelle enseigne de vente qui va naître à Bruxelles sera digne de concurrencer d’autres grandes maisons internationales, souvent au cœur des ventes importantes, comme Sotheby’s et Christie’s.

 

Le nouveau-né engendré par la rencontre entre The Romantic Agony et Henri Godts ne semble pas encore avoir de nom, mais il fait déjà parler de lui. Ses deux parents ont un intérêt commun, car ils sont spécialisés dans le marché du livre, des manuscrits, des dessins et ceci « pour les collectionneurs, les institutions nationales et étrangères ».

 

Les deux groupes espèrent ainsi améliorer leur service et « renforcer notre expertise et confirmer notre choix pour une qualité encore meilleure ». Un fusion qui va certainement propulser la maison finale sur le devant de la scène internationale. Leur spécialisation restera la même, à savoir « les livres rares, anciens et modernes, manuscrits, autographes, dessins et gravures, atlas, cartes et photographies ».

 

The Romantic Agony et Henri Godts ont toutes les deux été fondées en 1997 et comptent depuis quelques ventes importantes. Retenons notamment, pour The Romantic Agony, une édition de Don Quichotte vieille de 400 ans, partie pour 222.000 €, et, pour Henri Godts, un atlas du cartographe néerlandais Ortelius. Datant du XVIe siècle, il avait été adjugé à l’époque pour 4 millions de francs belges, soit environ 100.000 €.

 

En moyenne, les deux maisons vendraient environ 6000 lots par an. Voilà qui laisse présager de bonnes ventes pour la suite. Leur réunion se fera progressivement dans le courant de l’année 2017 et dans un nouveau local. En attendant, elles restent toutes les deux ouvertes à leurs adresses respectives.

 

via L'avenir