Georges Brassens : l'âme d'un poète, dispersée au quatre vents

Victor De Sepausy - 23.09.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Georges Brassens enchères - vente manuscrits Brassens - manuscrits originaux Brassens


Gare au gorille, certes, mais gare aussi à ce Georges qui avait perdu ses bajoues et sa bedaine. Le 22 septembre se tenait une vente aux enchères consacrée aux manuscrits originaux du ménestrel. La rédaction regrette de n’avoir rien pu emporter, d’autant que la vente fut un colossal succès.



 
22 manuscrits de Georges Brassens, cela vous prend aux tripes — au point que la Bibliothèque nationale de France et la ville de Sète elles-mêmes se sont lancées dans les enchères. Moralité, neuf préemptions, et 377.650 € totalisés pour la dispersion de la succession Fred Mella.
 

Les 22 manuscrits autographes du chanteur étaient sous le feu des enchères. Le premier, le manuscrit pour la chanson Le Fossoyeur (lot 219), pulvérisait les enchères à 13 650 € frais inclus (est: 1 000 - 1500 €). Quelques instants plus tard, ce sont les documents de la chanson Les Lilas (lot 221) qui multipliaient par cinq leur estimation à 5 850 € frais inclus et étaient préemptés par les archives municipales de Sète. Ces dernières préempteront ensuite au cours de la vente cinq autres lots!

Après de belles batailles d’enchérisseurs en salle, l’emblématique chanson Le Vieux Léon (lot 222) atteint 36 400 € (est: 14 000 - 18 000 €) suivie par la chanson intitulée Le 22 septembre (lot 223) - hasard du calendrier et jour de la vente!- qui s’envole à 35 100 € (est: 6 500 - 8 000 €) et Les Deux Oncles (lot 224), adjugés le triple de leur estimation à 23 400 € frais inclus.




 

Mais ce sont les documents de la chanson Supplique pour être enterré à la plage de Sète (lot 233) qui remportent le plus haut prix de la vacation à 54 600 € frais inclus, soit plus de 36 fois leur estimation. Voici les derniers vers de cette belle chanson: « Vous envierez un peu l’éternel estivant / Qui fait du pédalo sur la vague en rêvant/ Qui passe sa mort en vacances ».

Enfin, la Bibliothèque Nationale de France préempte les manuscrits d’une autre chanson phare: Le Grand Chêne (lot 225) inspirée de la fable de La Fontaine Le Chêne et le Roseau, pour 31 200 € avant de se porter acquéreur sur l’ensemble très important de 74 pages de manuscrits pour Le Blason (lot 236) adjugé 24 700 € frais inclus (est: 10 000 - 15 000 €).


crédit photo : thierry ehrmann CC BY 2.0




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.