medias

Guerre de linguistes autour de l'App Store : une marque ou non ?

- 30.03.2011

Patrimoine et éducation - Scolarité France - microsoft - apple - linguistes


On a toujours besoin d'un linguiste avec soi. Et Apple, autant que Microsoft viennent de le démontrer brillamment. C'est que la firme de Cupertiono réclame la primeur et l'exclusivité de l'expression App Store, alors qu'Amazon vient de sortir son Android Appstore...

Microsoft vient d'intervenir dans le conflit, avec un linguiste payé à 400 $ de l'heure, et nommé Butters Ronald, qui tend à prouver que la dénomination App Store et bien trop générique pour être hissé au statut de marque.

Hilarant.

La suite ne l'est pas moins. Selon le rapport de Butters, « Le nom composé app store désigne simplement 'un magazin où les applications sont proposées à la vente' , qui est simplement une définition de la chose elle-même, une caractérisation générique. » Là, ça devient bon.


L'analyse sémantique a accompagné une plainte déposée par Microsoft.

Et Apple a riposté en engageant sa propre équipe d'experts linguistiques, dont Robert A. Leonard, payé 350 $ de l'heure, et qui a remis son rapport. Il y précise que App Store est un nom propre quand bien même les deux termes pris séparément seraient génériques.

C'est qu'au-delà de la bataille qui va se lancer entre Apple et Amazon, Microsoft avait lui aussi tenté de lutter contre Apple, et plus récemment lorsque l'App Store pour Mac a été lancé. Apple avait riposté en assurant que App Store était aussi générique qu'une marque comme Windows - qui signifie fenêtre...

(via Mac Observer)