Gyldendal et son encyclopédie danoise condamnés au net

Clément Solym - 05.03.2008

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Gyldendal - encyclopédie - Danemark


L'éditeur danois Gyldendal est le dernier des Mohicans européens dans le domaine de l'encyclopédie à rencontrer des problèmes financiers depuis sa décision de porter en ligne et sur support DVD, en 2006, son édition papier. De fait, le nombre d'abonnements numériques vendus n'a pas été à la hauteur des attentes, et malgré une première compression de personnel (près de 50 %...), une version papier est inenvisageable.

Suivant la pente entamée par Blockhaus, qui souhaitait se placer lui-même dans le sillage de Wikipedia, Gyldendal envisage donc de tout miser sur l'encyclopédie en ligne, avec la publicité pour tout financement. Rappelons que le Quid a connu de semblables déboires par le passé...

Den Store Danske Encyklopædi, ou l'Encyclopédie danoise avec 250.000 articles rédigés par 4.000 experts a vendu 50.000 copies sur DVD au cours des quatre premiers mois de son lancement. Son prix de presque 100 € incluait un accès gratuit durant un an au site internet. À mettre en relation avec les 3.000 € de la version papier... Mais voilà, les nouveaux abonnés ne sont pas au rendez-vous.

En septembre 2007 pourtant, le prix du DVD, et de l'accès en ligne avait chuté à 23 € dans les supermarchés, avec un renouvellement de 90 € pour la version en ligne. Si le papier semble définitivement enterré, Stig Andersen, le directeur général ne voit plus que la version électronique sur le net pour continuer sa route...