Hansel et Gretel : conte, prank puis mythe

Heulard Mégane - 08.07.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - Hansel et Gretel - les frères Grimm - Hans Traxler


Hansel et Gretel, peut-être l’un des contes les plus célèbres, a été publié pour la première fois en 1812 par les frères Grimm. Il met en scène un frère et une sœur abandonnés dans la forêt par leurs parents et qui, ensuite, se retrouvent prisonniers d’une sorcière anthropophage. Mais en 1963, Hans Traxler publie un livre dans lequel il dit prouver leur véritable identité, celle d’un duo de boulangers meurtriers...

 
Laura Blanchard — CC BY-SA 2.0


Die Wahrheit über Hänsel und Gretel ou La vérité sur Hansel et Gretel est certainement un des livres du 20e siècle qui a fait le plus parler de lui, tant par la nature de ses révélations que par les réactions qu’il a suscitées. Les médias ont repris l’affaire, et les éditeurs étrangers ont commencé à négocier les droits de traduction. 

Une pâtissière victime de ses lebkuchen

Dans l’ouvrage de Traxler, on découvre l’histoire de Georg Ossegg, un enseignant et un archéologue amateur. Après la Seconde Guerre mondiale, il décide d’enquêter sur l’histoire d’Hansel et Gretel, et les bois de Spessart où une ancienne cabane de sorcière aurait été aperçue. Il se mit en quête de la clairière où les enfants avaient été abandonnés par leurs parents. Il ne la trouva pas. Sur la base de plusieurs expériences, Ossegg conclut qu’Hansel et Gretel n’étaient pas des enfants, mais plutôt des adultes.

Deux mois de recherches plus tard, il retrouva les ruines de la maison de la sorcière et les fondations bien conservées de quatre fours de cuisson. À l’intérieur de l’un d’eux, il découvrit un squelette de femme partiellement carbonisé. De plus, les charnières de porte avaient été violemment cassées. Il ne trouva pas non plus la petite étable (où Hansel était emprisonné par la sorcière). Ossegg a donc conclu qu’Hansel et Gretel avaient fait irruption dans la maison de la sorcière, l’avaient tuée et avaient essayé de brûler son corps.
 

Ossegg découvre, près de la maison, une petite boîte en fer blanc contenant du lebkuchen brûlé, un tas d’outils de cuisson et un morceau de papier froissé, qui s’est avéré être une recette du lebkuchen. Après des fouilles dans les archives locales, il trouva le Manuscrit Wernigerode, un volume relié en parchemin décrivant le procès de 1647 de Katharina Schraderin, « la sorcière boulangère », puis son assassinat par Hans Metzler et sa sœur Gretel. 

Selon Georg Ossegg, Hansel et Gretel étaient des frères et sœurs certes, mais des adultes qui étaient boulangers en Allemagne au milieu du 17e siècle. Ils ont assassiné Katharina Schraderin, une pâtissière ingénieuse, pour lui voler sa recette secrète de lebkuchen, une friandise traditionnelle en pain d’épices.

Un des plus gros canulars littéraires 

Le livre de Hans Traxler comprenait 120 pages, une quarantaine de photos, dessins et modèles, un fac-similé de la recette en question, ainsi que des preuves archéologiques. Tout pour être convainquant. Mais dès 1964, le « prank littéraire » fut découvert à cause d’incohérences. 

Hans Traxler, était à l’époque écrivain et dessinateur de livres pour enfants, et surtout connu pour son sens de l’humour sardonique. Il raconte des années après ce canular « 1963 a marqué le 100e anniversaire de la mort de Jacob Grimm. Il était donc naturel de puiser dans le trésor de contes de fées des frères Grimm et de choisir leur plus célèbre, Hansel et Gretel ».

Pour étayer la véracité de son ouvrage, Traxler se mettait en scène, devant un appareil photo, en tant que Georg Ossegg, son personnage fictif donc. Il se souvient « Le photographe Peter von Tresckow et moi-même avons eu tellement de plaisir à prendre ces photos que parfois nous nous retrouvions allongés sur le sol en riant »

Malgré le canular découvert, médiatisé et confirmé par Traxler, beaucoup n’y croyaient pas. Certains pensent que la théorie des boulangers assassins est véridique.

Le titre La vérité sur Hansel et Gretel s’est vendu à des milliers d’exemplaires et a également été adapté au grand écran en 1987.
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.