Heredia, Les Trophées, Le coureur

Clément Solym - 07.07.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Heredia - Les - Trophées


Passons à de la poésie. Je vous propose de relire un texte signé José Maria de Heredia (1842-1905) et tiré du recueil Les Trophées. Il s’agit du sonnet « Le coureur ».

Le poète évoque ici la Grèce ancienne sous l’un de ses aspects les plus caractéristiques, les Grands Jeux, qui, tous les quatre ou cinq ans, réunissaient les Grecs autour du sanctuaire d’un dieu qui leur était commun, affirmant ainsi, malgré les dissensions perpétuelles, l’unité du monde grec.

Ces Jeux étaient l’occasion de concours sportifs. Ici il s’agit des Jeux célébrés à Delphes en l’honneur d’Apollon. L’auteur nous met sous les yeux un bronze antique et, par la précision du détail et la vivacité du rythme, arrive à donner, d’une façon étonnante, l’illusion de la vie.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.