Heredia, Les Trophées, Le laboureur

Clément Solym - 02.07.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Heredia - Les - Trophées


Je vous propose aujourd’hui de relire un sonnet signé par José Maria de Heredia (1842-1905) et extrait du recueil Les Trophées (1893). Il s’agit de la pièce de vers intitulée « Le laboureur ».

Ce sonnet, tiré de la partie des Trophées que José Maria de Heredia a consacrée à la Grèce et à la Sicile, est l’adaptation poétique d’une épigramme votive : c’était chez les Grecs un court poème accompagnant et expliquant une offrande faite à un dieu. Mais le poète français ne s’est pas borné à présenter les outils d’une manière pittoresque et à créer la couleur antique : il suggère les pensées et les sentiments du laboureur.