medias

Hikikomori, vuvuzela, staycation, entrent dans l'Oxford dictionary

Clément Solym - 20.08.2010

Patrimoine et éducation - Scolarité France - hikikomori - staycation - vuvuzela


La nouvelle édition de l'Oxford dictionary of English (en 1 volume) est parue hier et elle apporte son lot de nouveaux mots, environ 2 000. Parmi ceux-ci, certains qui ont marqué l'année comme « vuvuzela », et d'autres qui marquent une époque de crise et d'avancées technologiques.

La star de la coupe du monde 2010, la « vuvuzela » a donc fait son apparition dans le dictionnaire anglais. Pour ceux qui seraient passés à côté, c'est-à-dire ceux qui par chance n'auraient vu aucun match de la Coupe du monde, la « vuvuzela » est un cornet d'une longueur de 70 cm qui sert à faire du bruit. Pour encourager les équipes. Hmm...


Le changement climatique (« climate change ») a aussi fait son entrée dans le dictionnaire ainsi que le « geo-engineering » c'est à dire les manipulations de l'environnement par l'Homme pour contrer le réchauffement.

Au niveau informatique, on retrouvera « social media » (les médias sociaux) et « microblogging » (microblogging dans le genre Twitter) mais aussi « dictionary attack » (une pratique qui consiste à essayer d'avoir un accès à un ordinateur illégalement en envoyant un grand nombre de tests pour trouver le bon mot de passe).

D'autres mots plus imagés comme « staycation » (passer des vacances à la maison), « national treasure » (une personne ou une chose emblématique de la culture du pays comme Judi Dench ou Stephen Fry), ou encore « cheeseball » (pour quelqu'un qui manque de goût, de style ou d'originalité) ont fait leur entrée. Enfin, le terme japonais, « hikikomori » (qui désigne un ado ou jeune adulte renfermé qui n'a aucun ou presque contact avec la société) est lui aussi apparu dans le dictionnaire anglais.