Hugo, Les Misérables, La mort de Gavroche

Clément Solym - 16.03.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Hugo - Les - Misérables


Poète admiré, dramaturge consacré, Victor Hugo (1802-1885) connut aussi le succès avec ses romans d’inspiration romantique dont le plus célèbre demeure Les Misérables. Je vous propose aujourd’hui d’en relire un des extraits les plus connus : la mort de Gavroche.

Conçu dès 1845 mais achevé seulement en 1862, à Guernesey, cette immense saga historique, sociale, et « humanitaire » constitue aussi l’un des plus beaux viviers de personnages de la littérature romanesque du XIX° siècle : Jean Valjean, Javert, Marius, Cosette, les Thénardier et, bien sûr, Gavroche.

Dans la quatrième partie du livre, presque tous les personnages principaux sont rassemblés sur les barricades, le 5 juin 1832, lors d’une manifestation républicaine qui dégénère. Gavroche, héros de fiction, va y tomber sous les balles des soldats de Louis Philippe. Et Hugo, témoin à la fois lucide et scandalisé, transfigure cette mort d’un gamin de Paris en assassinat de la liberté.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.