IdF : La lutte contre le décrochage scolaire, 'grande cause nationale'

Clément Solym - 03.10.2011

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - ile-de-france - scolaire - balas


Vendredi dernier, le conseil régional d’Ile-de-France a érigé la lutte contre le décrochage scolaire en « grande cause nationale », rapporte l’AFP.  La délibération, portée par le groupe PS, a été adoptée par l’ensemble de la majorité votant pour, alors que l’opposition s’est abstenue.


Décrochage scolaire en France


Selon le ministère de l’Education, 254.000 jeunes de plus de 16 ans ont quitté leur formation sans diplôme entre juin 2010 et mars 2011.

Le président du groupe socialiste d’Île-de-France, Guillaume Balas, a expliqué que si 70.000 de ces jeunes sont suivis par les missions locales d'insertion, 180.000 autres restent disparus.

Par ailleurs, le nombre de jeunes de 15-19 ans qui sortent du système scolaire sans diplôme est passé de 89 à 84% en France depuis 1995, selon l’étude annuelle Regard sur l'éducation publiée début septembre par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). (notre actualitte).

Action régionale

Les chiffres restent cependant flous quant au nombre exact de décrocheur et leur situation actuelle.

Pour y remédier, la région organisera des « Assise régionales » dans les six prochains mois, afin de lutter contre le décrochage scolaire en prévention, et réinsérer les décrocheurs.

Un fonds régional sera créé pour renforcer l’aide financière aux associations.