Inédit : Des lettres signés Bonaparte découvertes à la Bibliothèque Fesch

Camille Cado - 17.09.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - bibliothèque Fesch Ajaccio - Ajaccio trésors lettres - Bonaparte secrets lettres


À la bibliothèque Fesch, située à Ajaccio, 20 lettres signées de la famille Bonaparte viennent d’être retrouvées dans les archives de l’établissement. Un vrai trésor qui fait l’objet d’une exposition, La correspondance des Bonaparte : Secret de famille, à découvrir du 14 septembre au 14 octobre 2019. Des correspondances éclairantes sur la stratégie militaire de l’Empereur, mais aussi sur les histoires de famille. 
 
Napoléon se fait couronner roi d’Italie le 26 mai 1805 à Milan.
Peinture d'Andrea Appiani, 1805

 
« À travers ces correspondances on découvre 3 générations de Bonaparte qui s’écrivent, qui s’échangent, et qui surtout montre bien tout l’intérêt à la fois de leur relation, mais aussi de ce qu’ils ont voulu pour l’Europe tout entière » explique David Chanteranne, historien et conservateur du Musée Napoléon de Brienne-le-Château, au micro de FranceTV Info

Ces lettres, léguées par la famille Coty à la Bibliothèque en 1975, ont été retrouvées il y a seulement deux ans, un peu par hasard, par une conservatrice mettant de l’ordre dans la réserve. Des correspondances inédites signées Napoléon Ier, mais aussi Charles-Marie, Letizia, Joséphine, Joseph, Marie-Louise, Elisa, Caroline, Pauline, ainsi que Charles, le fils de Lucien, qui nous plongent dans l’intimité de la famille. 

« Nous entrons dans la grande histoire à travers la petite », assure David Chanteranne, aussi commissaire de l’exposition.

Ces lettres sont aussi un véritable témoignage historique. « Dans ce document, la mère de l’Empereur casse tous les codes de l’époque. Elle est affectueuse, elle lui explique qu’il faut que les relations entre les deux frères Lucien, et Napoléon, soient réunies et que c’est à Lucien de faire des efforts, car Napoléon est dorénavant empereur » reprend-il. 
 

Une mine d’or pour les spécialistes, mais également pour le grand public puisqu’à l’occasion du 250e anniversaire de la naissance de l’Empereur, la Bibliothèque, inaugurée en 1868 et fondée par décision de Napoléon III, a décidé d’exposer ces lettres pour la première fois. 



 

La Bibliothèque Fesch : des archives pleines de secrets 


Ces lettres dénichées comptent parmi les nombreux trésors qu’ils restent encore à exhumer puisque pour le moment seuls 5 % de la bibliothèque et de ses archives ont été inventoriés. En 2018 déjà, une conservatrice venue mettre de l’ordre dans ses rayons était tombée sur un ouvrage de 1610, le Thesaurum Hyeroglyphicorum.

La Bibliothèque Fesch nous réserve encore bien des surprises, surtout depuis qu’elle compte parmi les bénéficiaires du Loto du Patrimoine.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.