Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Internet redécouvre des livres jeunesse du XIXe sur un certain... Baron Trump

Antoine Oury - 03.08.2017

Patrimoine et éducation - A l'international - Baron Trump - Trump livre jeunesse - Trump Ingersoll Lockwood


L'auteur américain Ingersoll Lockwood connaît une nouvelle vie sur Internet, depuis quelques jours. Son nom ne vous dit rien ? Normal, cet avocat de formation n'est pas resté dans les mémoires depuis le XIXe siècle, malgré une imposante bibliographie. Alors, s'il revient à la mode ces dernières semaines, c'est à cause d'une série de livres pour la jeunesse qui mettent en scène un personnage nommé Baron Trump...

 

 

Si Lockwood n'a pas vraiment marqué l'histoire littéraire américaine, ce n'est pas faute d'avoir essayé : il a publié des dizaines d'ouvrages, et faisait même partie des 136 signataires d'une pétition invitant le Congrès à s'emparer des questions de propriété littéraire et artistique.

En 2017, les livres de Lockwood viennent de connaître une seconde jeunesse, grâce à un président récemment élu...

 

En effet, Trump, personnage poupin genre Tintin, vit de formidables aventures sous la plume de Lockwood, s'enfonçant jusque dans les profondeurs du monde connu dans Baron Trump's Marvellous Underground Journey... Sur Reddit, forum de discussion source du meilleur comme du pire, des internautes ont été interpelés par plusieurs coïncidences troublantes, au-delà du patronyme Trump...

 

Ainsi, Baron Trump — c'est le nom complet du personnage de Lockwood — se rapproche de Barron Trump, le nom d'un des trois fils de Donald... Pire encore, Baron est aidé dans ses aventures par un certain... Don !

 

Il n'en fallait pas plus à Internet pour prêter à Lockwood des capacités surnaturelles, et pour l'introniser père des sorcières de Salem et fondateur du Grand Orient. 

 

Mais, là où l'on serait presque tenté de basculer dans les théories conspirationnistes, c'est qu'en 1896, Ingersoll Lockwood publie un livre intitulé... The Last President, soit Le dernier président ! Une fois que vous aurez remonté votre mâchoire face à cette révélation, vous pourrez vérifier par vous-mêmes avec la version numérisée sur archive.org, qui souligne d'ailleurs dans la notice d'Ingersoll Lockwood : « Désormais un auteur célèbre grâce à d'incroyables coïncidences présidentielles. »

 

Baron et Barron, la preuve irréfutable
 

Les théories les plus farfelues ont commencé à émerger, en roue libre : si certains se limitent à comparer la tête de Barron Trump, dessiné par Charles Howard Johnson, avec celle de Baron Trump, d'autres assurent que l'existence des livres vient confirmer le fait que les Trump peuvent voyager dans le temps, ce qui a, comme chacun le sait, a permis à Donald de remporter l'élection...

via Newsweek