C’est une première : une partie de l’important budget consacré par l’enseignement supérieur à l’achat de ressources électroniques académiques (habituellement capté par les Elsevier and co) est attribué à une plateforme française. Numérique premium signe ainsi un accord ISTEX en licence nationale de l’édition française avec les bibliothèques de l’Enseignement supérieur et la Recherche. 




 

 

On apprenait récemment que l'éditeur Springer allait se charger de fournir les établissements français en ouvrages scientifiques. L’agence bibliographique de l’enseignement supérieur annonçait la signature d’un accord permettant l’accès aux chercheurs à la plateforme SpringerLink.

 

Dans le cadre du projet ISTEX (Initiative d’excellence de l’Information Scientifique et Technique), initié par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR), c’est l’opérateur Numérique premium qui a remporté la mise. ISTEX a pour objectif d’offrir à la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche un accès en ligne aux collections rétrospectives de la littérature scientifique dans toutes les disciplines via une politique nationale d’acquisition massive.

 

Toutes les bibliothèques universitaires françaises auront désormais accès à une large sélection d’ebooks en Histoire et Littérature provenant d’une douzaine d’éditeurs francophones partenaires de la plateforme. Deux collections d’ebooks pour un total de près de 300 titres font l’objet de ce contrat, en Histoire (Révolution et Premier empire) et Littérature (Histoire de la littérature francophone).

 

Le projet ISTEX (Initiative d’excellence de l’Information Scientifique et Technique), doté de 60 millions d’euros, s’inscrit dans le programme « Investissements d’Avenir ». Numérique Premium est la première plateforme de bouquets d’ebooks francophones sous droits sélectionnée par le programme. Le contrat ISTEX vient parachever une implantation déjà significative sur le marché français. 

 

« Ce contrat signé à l’issue d’un long processus de sélection couronne l’excellence des collections Numérique premium et la qualité technique de notre plateforme. C’est une reconnaissance importante pour la production éditoriale française d’être représentée dans le programme ISTEX. La diffusion numérique B to B représente pour nos éditeurs partenaires un complément de revenus indispensable pour maintenir une production diverse et de qualité en sciences humaines », assure Yannick Dehéé, fondateur de Numérique premium.

 

Cette start-up du livre numérique commercialise auprès des bibliothèques du monde entier des bouquets ebooks issus des catalogues d’une quarantaine d’éditeurs (dont Gallimard, Le Seuil, Belles lettres, Armand Colin, CNRS éditions, ESF, Retz…). Son offre aux bibliothèques est complémentaire de celles à destination du grand public. 

Elle compte à ce jour une centaine de bibliothèques clientes dans le monde, parmi lesquelles Harvard, NYU, Columbia, Princeton, la Bibliothèque Nationale du Québec, Georgetown Qatar, Beijing University…