Jacques d'Adelswärd-Fersen, auteur et créateur de la première revue homosexuelle

Antoine Oury - 28.08.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Jacques d'Adelswärd-Fersen - revue homosexuelle - akademos revue


Injustement oublié, notamment parce qu'il revendiquait son homosexualité, l'écrivain Jacques d'Adelswärd-Fersen (1880-1923) devrait revenir sur le devant de la scène à l'occasion de plusieurs événements qui lui sont consacrés. Poète et romancier, dandy notable et figure du décadentisme, d'Adelswärd-Fersen fut aussi le créateur de la première revue homosexuelle française, Akademos.



Plusieurs événements ponctueront la fin d'année 2020, autour de Jacques d'Adelswärd-Fersen, pour rendre compte à la fois de son héritage littéraire et de son engagement pour la cause homosexuelle. « Une homosexualité qu'il revendique, qui l'amène en prison, et qui lui vaut d'être rejeté du monde de la littérature française », rappellent ainsi les organisateurs.

Le 4 septembre, à Marseille, la librairie L'Hydre aux Mille Têtes propose une rencontre à partir de 19h. Le 29 octobre, c'est à Paris, à 19h également, que la librairie Les Mots à la Bouche invitera les lecteurs à un événement similaire, suivi, à 21h, d'un autre rendez-vous au bistrot Chez Lui (Paris 11e).
 
Le 22 octobre 2020, l'université de Lille hébergera une journée d'études intitulée « Jacques d’Adelswärd-Fersen. Un oubli littéraire », organisée par Patrick Cardon et Gianpaolo Furgiuele en partenariat avec l’Université de Lille et la Région Occitanie.

Le programme est le suivant :

9h30 
Accueil des participants

10h 
Introduction générale — Gianpaolo Furgiuele (Éditeur, Université Lille) et Patrick Cardon (Éditeur)

10h30 
Discours d’ouverture - Jacques Perot, Conservateur et historien, biographe de Fersen : Jacques d’Adelswärd-Fersen du XXe au XXIe siècle.

11h 
Alexandre Lansmans, Université Liège : L’affaire Jacques d’Adelswärd-Fersen : un cas d’intoxication littéraire ?

11h30 
Gaultier Roux, Université Shanghai : La couleur d’un parfum : Reflets crépusculaires Adelswärd-Fersen

12h 
Nicolas Duriau, Université Bruxelles : Échansons et prostitués dans l’œuvre d’Adelswärd-Fersen, transgression ou reproduction des stéréotypes prostitutionnels ?

14h 
Sebastien Pare, Université Nice : Jean Lorrain et Jacques d’Adelswärd Fersen : les images transfigurées de l’inversion au tournant du siècle. Imbrications biographiques et transfigurations littéraires.

14h30 
Mirande Lucien, Université Lille : Akademos (1909) Inversion (1924) : Un même objectif militant, deux destins différents.

15h 
Michael Rosenfeld, ITEM/CNRS : Liens épistolaires et littéraires entre Jacques d’Adelswärd-Fersen et Georges Eekhoud.

Pause

16h15 
Table ronde : Mirande Lucien, Gianpaolo Furgiuele, Patrick Cardon, Jacques Perot.

Université de Lille - Bibliothèque universitaire SHS Espace Recherche
Domaine universitaire du Pont de Bois
59653 Villeneuve d'ascq Cedex
Metro Pont de bois Ligne 1

Photographie : Jacques d'Adelswärd-Fersen, domaine public


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.