Jane Austen n’allait nulle part sans son (bureau) portable

Clément Solym - 23.05.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - jane austen - orgueil et préjugés - écriture


La British Library conserve précieusement un objet pas comme les autres. Il s’agit d’un petit bureau, ou plus précisément d’une boîte à écriture ayant appartenu à Jane Austen. C’est le père de l’auteure d’Orgueil et préjugés (1813) qui le lui a offert en 1794. Un objet fort pratique qu’elle emportait avec elle lors de ses voyages. 

La fameuse boîte en question. 

Concrètement, cette jolie boîte en bois s’ouvre en deux offrant un support où poser une feuille et écrire. Il y a aussi un emplacement pour ranger un encrier et un tiroir, fermant à clef, pour ranger le papier et divers objets. Sachant qu’entre 1795 et 1799, Jane Austen a commencé à écrire ce qui allait devenir ses ouvrages les plus reconnus, il n’est pas impossible que les première ébauches d’Orgueil et préjugés aient vu le jour sur ladite boîte. 
 

L’objet a ensuite été utilisé par la soeur de l’auteure, transmis dans la famille jusqu’en 1999, date à laquelle l'écritoire est arrivé à la British Library. 

via The British Library


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.