medias

Jane Austen : Orgueil et préjugés aux enchères, prêts pour une folie ?

Cécile Mazin - 03.09.2018

Patrimoine et éducation - A l'international - Jane Austen enchères - Pride and Prejudice Austen - Orgueil et préjugés enchères


Attendue, très attendue, cette vente aux enchères proposant une première édition de Pride and Prejudice de Jane Austen. Ce classique, régulièrement cité outre-Manche comme l’un des titres les plus appréciés, est devenu l’un des plus populaires de la littérature britannique. Estimation de base : entre 15.000 £ et 20.000 £. Et au final... 

 

crédit New York Post

 

Cette vente avait fait soulever quelques sourcils : certes, l’objet est rare, mais la somme semblait malgré tout importante. Ou bien pas assez ? C’est plutôt cette balance entre l’histoire même du manuscrit et l’enjeu culturel que représente ce texte que certains avaient un peu en travers de la gorge. 

 

Reste que les commissaires priseurs de Bonhams, qui organise la vente, sont confiants quant au résultat final. Avec 20 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, et des adaptations de l’ensemble de l’œuvre qui ne cessent de germer, le succès est assuré auprès des collectionneurs. 

 

La vente se déroulera en novembre prochain, le 27, en Angleterre, mais sa présentation a été faite dès la fin du mois d’août, pour attirer malgré tout le chaland. Les enchères pourront se faire par tous les moyens existant : téléphone, internet, directement auprès des commissaires-priseurs, ou... en se rendant sur place. 

 

George IV, roi d'Angleterre,
 était fan de Jane Austen : elle le détestait

 

L’édition date de 1813, soit deux ans après la publication de son premier roman, Sense and Sensibilty. Simplement, Pride and Prejudice est probablement le roman le plus connu de Jane Austen.

« Les premières éditions arrivent rarement en salles de vente et cet exemplaire est particulièrement attrayant, parce qu’il est fait d’une reliure originelle, et qu’elle ne fut jamais reproduite », assure un porte-parole de la maison Bonhams. Le tout en trois volumes...

En juin dernier, une édition similaire avait été emportée pour 40.000 £. Et à cette même vente, une version originale de la première édition de Harry Potter & the Philosopher’s Stone, fut achetée pour 56.250 £. Comme quoi...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.