Josette Théophile : « La demande pour quitter l'Education n'est pas si forte »

Clément Solym - 15.03.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - josette - theophile - entretien


Recrutée par Luc Chatel dès son arrivée au ministère de l'Education nationale en 2009, Josette Théophile a en charge la direction générale des ressources humaines de ce même ministère. Venue de la RATP, elle est docteur en philosophie, autant dire qu'elle n'avait pas, en début de carrière le profil type pour occuper son poste actuel.

 

Pleinement consciente de l'extrême complexité de chaque dossier qu'elle aborde, Josette Théophile s'attèle, depuis son arrivée, à cinq chantiers prioritaires : la revalorisation des rémunérations, la révision des programmes de formation continue, l'organisation d'un embryon de médecine du travail, la mobilité des personnels ainsi qu'une réflexion sur la carrière de chacun. Mais, pour Josette Théophile, la demande en termes de changement radical de métier reste minimale.

 

Nos confrères de ToutEduc sont allés à sa rencontre pour l'interroger plus précisément sur les lignes directrices des grands mouvements qu'elle promeut au sein de l'Education nationale ainsi que pour en faire un premier bilan. Retrouvez l'intégralité de l'entretien sur le site de ToutEduc.