L'absent de tous bouquets : Jean Cocteau en sa maison

Victor De Sepausy - 14.09.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Jean Cocteau - Valérie Pécresse - Milly Forêt


Quand la Maison de Jean Cocteau s’est ouverte au public à l’été 2010, elle offrait un regard sur la vie et l’œuvre du poète inédit. Mais avec le décès de Pierre Bergé en 2017, le financement de l’établissement était devenu périlleux. La Région Île-de-France, par l’action de sa présidente, Valérie Pécresse, était devenue propriétaire en mars 2019, pour garantir sa pérennité. 


Maison de Jean Cocteau (n e o g e j o, CC BY-SA 2.0)
 

La fermeture en décembre 2017 avait inquiété tout le monde, mais la présidente francilienne avait rapidement réagi, avec un apport en subvention à la hauteur de 150.000 €, dans un premier temps. Une seconde subvention de 100.000 € fut accordée, pour que la réouverture se fasse dans les meilleures conditions.

Enfin, l’acquisition par la Région avait achevé le processus, pour garantir la réouverture, qui s’est effectuée ce 30 juin

Le 11 septembre, la Région est officiellement devenue propriétaire des lieux ainsi que du jardin, à Milly-la-Forêt. Cette maison que le poète a habitée de 1947 à sa mort en 1963, était propriété de l’association Maison Jean Cocteau à Milly-la-Forêt, présidée par Pierre Bergé jusqu’à sa mort, en 2017. C’est à l’initiative de son président, Louis Gautier, qu’une donation à la Région a été envisagée.
 
« La maison et son jardin ont gardé le mystère et le charme qui caractérisent la personnalité de Jean Cocteau. Ses meubles et les nombreux objets, chinés au fil de sa vie, trouvent ici leur écrin. Des photos et des œuvres jalonnent le parcours de visite », indique la Région dans un communiqué. Une exposition des dessins de Cocteau, issus de la dation Dermit, est actuellement proposée, en partenariat avec le Musée national d’art moderne — Centre Pompidou.

« La Région aura à cœur de conserver et de faire connaître l’œuvre de Jean Cocteau, en y associant le comité et l’association Jean Cocteau à Milly-la-Forêt. L’objectif est de faire de sa maison un lieu culturel et touristique pour le sud de l’Île-de-France, une destination marquée de l’empreinte du poète », poursuit la Région. 

La saison Cocteau est déjà ouverte, et pour y prendre part, pas besoin de permis de chasse…


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.