L'Académie de médecine en faveur d'une profonde réforme des rythmes scolaires

Clément Solym - 04.07.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - rythmes - scolaires - réformes


Allant dans le sens des volontés de Vincent Peillon, l'Académie de médecine a émis un communiqué pour se prononcer en faveur d'une profonde réforme des rythmes scolaires, le système actuel reposant sur de nombreuses aberrations d'un point de vue biologique.


Déjà Luc Chatel avait impulsé un vaste mouvement de concertation avec l'ambition d'aboutir à une réforme. Ce sera donc à son successeur d'arriver à établir un consensus entre les nécessités biologiques des enfants et les nombreuses contraintes matérielles qui jouent autour de la question des rythmes scolaires.

 

Selon l'Académie de médecine, le système des quatre jours, en usage actuel au primaire, est un « véritable contre-sens biologique ». Cette institution en appelle, dans les discussions qui vont s'engager, à accorder une priorité au bien-être de l'enfant, les autres contraintes étant plus accessoires.