medias

L'Atelier National de Recherche Typographique fait sa rentrée

Antoine Oury - 13.09.2013

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Atelier National - Recherche Typographique - design


C'est une institution des lettres françaises qui va à nouveau ouvrir ses portes : l'Atelier National de Recherche Typographique (ANRT), créé en 1985, et initialement installé à l'Imprimerie Nationale, accueillera en cette rentrée une nouvelle promotion d'élèves entre ses murs. Désormais implanté sur le tout nouveau site ARTEM de Nancy, l'établissement attend ses élèves pour le 1er octobre.

 


 

Resté fermé entre 2006 et 2013 et restructuré l'année dernière pour s'adapter aux nouveaux bâtiments de la structure ARTEM, l'Atelier National de Recherche Typographique est fin prêt à accueillir de nouveaux étudiants-chercheurs, 6 exactement, à un niveau master/bac +5.

 

Les programmes tournent essentiellement autour du design éditorial : pas forcément de la typographie, mais au moins de la mise en page et de la place du texte dans l'espace de la page, qu'elle soit imprimée ou numérique. 

 

Durant leur cursus, les étudiants-chercheurs bénéficieront d'une formation aux logiciels Robofont, Glyphs et FontLab utilisés pour le dessin des caractères, ainsi qu'au logiciel Python. Les frais d'inscription s'élèvent à 400 €.

 

Par ailleurs, le directeur de l'ANRT, Thomas Huot-Marchand, nous confie que les archives de l'atelier, de sa création aux années plus récentes, sont en cours de numérisation : après leurs mises en ligne, elles permettront de retracer l'histoire de la typographie entre les années 80 et 2010, de la photocomposition aux logiciels plus récents.