L'école en numérique de Chatel : un grand plan pour 2010

Clément Solym - 28.09.2009

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - école - numérique - Chatel


Il sera blond (ou pas...), il sera beau (pas sûr) mais ne sentira pas forcément le sable chaud : une chose reste certaine, il sera grand ce plan que Luc Chatel souhaite mettre en place pour que le numérique creuse son trou en 2010 dans le monde scolaire, avec notamment des formations à destination des enseignants pour faire la différence entre une page d'exercice de biologie et un profil Facebook...

Jean-Michel Fourgous, député UMP des Yvelines qui doit rendre prochainement ses réflexions et les propositions qui en découlent sur le monde numérique, est chargé de valoriser l'introduction des Technologies de l'Information et de la Communication dans l'Enseignement (ou TICE, pour les intimes). Cité par l'AFP, le ministre détaille brièvement : « Ce plan doit comporter plusieurs volets. Il ne s'agit pas uniquement de matériel informatique ou de très haut débit, il faut aussi former les enseignants et créer des outils pédagogiques adaptés. »

Lors de sa visite au lycée Dorian, à Paris, en compagnie du ministre tunisien, Hatem Ben Salem, Luc s'est également fendu de quelques commentaires sur la France et le numérique : « Si la France est aussi basse par rapport à ses voisins européens, 21e sur 27, c'est qu'elle n'a pas eu de vision globale. On se repose trop sur la bonne volonté de quelques enseignants très motivés. Il faut un vrai plan de formation des enseignants. »

S'en est suivie une présentation des tableaux numériques interactifs ou encore des baladeurs MP3 que les élèves de 5e utilisent en cours d'anglais et même des tablettes bluetooth pour répondre au tableau numérique. « L'intégration des technologies de l'information et de la communication dans les enseignements est un enjeu majeur pour moderniser le système éducatif », précise un communiqué du ministère.