L'Écosse développe le tourisme autour du créateur de Peter Pan, J.M. Barrie

Antoine Oury - 28.05.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - ecosse jm barrie - ecosse peter pan - ecosse Moat Brae


Moat Brae, grande bâtisse géorgienne située à Dumfries, au sud de l'Écosse, a vu un J.M. Barrie enfant, futur créateur de Peter Pan, courir dans son jardin : à partir du 1er juin 2019, ce haut-lieu de l'histoire littéraire deviendra le Centre National de la Littérature et des Contes pour Enfants du pays, ainsi qu'un lieu d'expositions autour de l'auteur et de son œuvre.

À l'intérieur de Moat Brae
 

Près d'une décennie de projets et de travaux ainsi que 8 millions £ auront été nécessaires pour mener à bien un projet de restauration de Moat Brae, le domaine où grandit , entre 1873 et 1878, J.M. Barrie (1860-1937). En jouant aux alentours de la bâtisse avec ses amis, Barrie aurait imaginé, mais aussi fait l'expérience des péripéties qui allaient ensuite mener au récit mondialement célèbre qu'est Peter Pan, titré à l'origine Peter et Wendy et finalement publié en 1911.
 

Du théâtre au conte


Mais c'est d'abord sous une forme théâtrale que le conte de Barrie se déploie, et les années à Dumfries lui permettront d'expérimenter son écriture et son imagination auprès de ses amis et d'un public restreint. Au cours des représentations, Barrie affine son œuvre : La Fée Clochette originale était ainsi une petite cloche que J.M. Barrie sonnait à chaque fois que la fée apparaissait dans la version théâtrale de l’histoire...

« Je pense que les cinq années que j'ai passées ici furent les plus heureuses de ma vie », soulignait J.M. Barrie après son départ de ce « royaume enchanté ». Le contexte était pourtant particulièrement difficile : en 1867, David, un des frères de James Matthew Barrie, trouve la mort dans un accident, qui plongea sa mère, Margaret Ogilvy, dans une tristesse infinie.

Tandis qu'elle reste à Kirriemuir, J.M. Barrie suit son grand frère, Alexander, à Dumfries : il tentera de consoler sa mère, dévastée par le fait que David, le fils disparu, restera à jamais un petit garçon...
 

Tourisme culturel et histoire littéraire


La rénovation et la réhabilitation de Moat Brae viennent aussi servir un projet de tourisme culturel qui profitera à la fois du bâtiment et du domaine naturel qui l'entoure. 30.000 visiteurs sont attendus chaque année, « pourront profiter d'expositions interactives thématiques, d'aires de lecture et de jeux, d'expositions temporaires, d'un magasin de souvenirs et d'un café surplombant la rivière Nith. Des activités créatives seront offertes toute l'année, en plus de visites thématiques animées par des guides parfois costumés », précise le communiqué de VisitScotland, l'office de tourisme national écossais.

<

>



Une approche entre le musée et le parc d'attractions, donc, avec un « Neverland Discovery Garden » dans lequel les visiteurs pourront admirer un grand bateau pirate, la maison de Wendy, le lagon de la sirène et d’autres lieux féériques inspirés par l'univers de Peter Pan.
 

Le versant culturel du projet ne sera pas oublié, avec « une grande variété d’événements et de programmes éducatifs » pensés par le Centre National de la Littérature et des Contes pour Enfants : invitations d'auteurs et d'illustrateurs écossais en résidence, représentations lors du Festival des Arts de Dumfries et Galloway et diverses expositions.

L'inauguration se déroulera ce 1er juin 2019.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.