L'Education nationale donne la répartition des 1000 postes supplémentaires pour le primaire

Clément Solym - 21.06.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - postes - supplémentaires - primaire


Le ministère de l'Education nationale a précisé mercredi la répartition des 1000 postes supplémentaires prévus pour le primaire à la rentrée 2012. C'est ainsi la réalisation d'un des points du programme de François Hollande qui vise à faire porter principalement l'effort sur le primaire.

 

Il ne faut pas oublier tout de même que ces postes sont loin de combler le déficit dû aux suppressions qui se feront, dans le même temps sur cette prochaine rentrée scolaire. Sans surprise, ce sont les deux plus grosses académies de l'Hexagone, Versailles (100) et Créteil (80), qui ont été les mieux servies.

 

Ensuite, ce sera 65 postes pour les académies d'Aix-Marseille, Bordeaux, Grenoble, Lyon et Rennes. Pour les autres, cela ira de 5 à 50 postes. Selon Vincent Peillon, la priorité aura été donnée aux zones qui accueillent un grand nombre d'élèves en difficulté, aussi bien dans les banlieues que dans les territoires ruraux.