L'Encyclopedia Britannica prend la route des Indes

Clément Solym - 13.12.2010

Patrimoine et éducation - Scolarité France - encyclopedie - britannica - wikipedia


Les résultats de toute recherche mènent toujours assez rapidement sur Wikipedia. L'encyclopédie devient un incontournable d'internet, et source première de renseignements.

Et face à elle, l'Encyclopedia Britannica qui veut inverser cette tendance et pour ce faire, du haut de ses 242 ans, vient de nouer avec l'opérateur téléphonique Airtel, en Inde, un accord inédit. Jorge Cauz, président de l'encyclopédie, estime en effet que c'est en assurant la promotion dans le cadre de partenariats originaux...

C'est ainsi que, depuis que l'encyclopédie a été mise en ligne dans sa nouvelle version, l'an passé, les parts de marché sur Wikipedia n'ont pas vraiment augmenté. Pourtant, la Britannica a mis en place un système similaire à celui de l'édition d'article possible sur Wikipedia et désormais, la contribution en ligne directe est possible, à condition d'être authentifié.

Parce que la grande qualité mise en avant par la Britannica, c'est la qualité de ses articles.

L'accord passé avec l'opérateur indien consiste donc à offrir deux ans d'utilisation gratuitement, aux abonnés de l'opérateur. Un système d'abonnement privilégié est également à l'étude. Mais définitivement, le partenariat avec Airtel est l'un des plus importants prévus pour l'Inde.

L'objectif est de parvenir à intégrer les écoles et parvenir à toucher les élèves plus encore - tout en les détournant quelque peu de Wikipedia.

Pour le moment, le marché de la téléphonie mobile n’est pas encore dans le viseur de Wikipedia. Mais cette innovation n'est pas exclue, évidemment.