L'évaluation des élèves : le gros dossier porté par Benoît Hamon

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 25.06.2014

Le ministre de l'Education nationale vient d'ouvrir, mardi, la conférence nationale sur l'évaluation des élèves. Depuis son arrivée au ministère, Benoît Hamon semble avoir indiqué clairement que ce serait là le gros dossier qu'il tenterait de porter jusqu'au bout.

 

Le débat autour de l'évaluation des élèves, entre notes et compétences notamment, ne date pas d'hier. Il cristallise l'opposition entre les réformateurs qui veulent en finir avec la note sanction et les conservateurs qui souhaitent conserver un outil propre à évaluer la progression de chaque élève.

 

Avec la baisse du niveau scolaire, il est tentant d'attaquer la notation en partant du principe qu'il s'agit finalement du moyen le plus sûr de ne plus avoir de comptes à rendre sur la situation.

 

Une façon de casser le thermomètre en espérant que la malade guérira ainsi plus vite. « Vouloir supprimer les notes parce que les élèves en ont de mauvaises ne changera rien au fond du problème », affirme ainsi Jean-Rémi Girard, secrétaire national à la pédagogie du Syndicat national des lycées et collèges (SNALC) au micro de nos confrères du Figaro.

 

Du côté des réformateurs, on pense plutôt que la notation a un effet dévastateur sur les élèves en difficulté qui perdent toute motivation et confiance en eux. Il est vrai que recevoir constamment des copies notées bien au-dessous de la moyenne n'aide pas. Mais la racine du problème, c'est la situation dans laquelle se retrouve une partie de ces élèves en arrivant en sixième.

 

 

La politique actuelle vise à gérer l'hétérogénéité au sein de la classe et ce tout au long du collège, en s'appuyant sur ce que font les enseignants au primaire. Il faut garder ensemble et faire avancer tous les élèves jusqu'à la troisième. Résultat, ceux qui ont perdu pied dès la sixième ont de fortes chances de s'ennuyer ferme et donc de générer des troubles au sein de la classe.

 

Dans la réalité, ceux qui arrivent avec de grosses difficultés en sixième vivent un minimum de quatre ans d'échec scolaire, ce qui détruit leur confiance en eux en les mettant dans un état de souffrance difficilement supportable. Et, on attend la fin de la troisième pour leur proposer une solution. Plus que de s'attaquer à la notation, il faudrait traiter ce problème à bras le corps. Changer le mode d'évaluation ne règlera aucunement cette situation.

 

Avec la disparition progressive des redoublements portée par Vincent Peillon et déjà effective (recul de 10 points entre 2009 et 2013, voir Le Figaro), le ministère fait de sérieuses économies. Cet argent devrait permettre la prise en charge, avec des groupes d'un maximum de dix élèves, des enfants les plus en difficulté. Le but serait de leur assurer un soutien véritablement personnalisé afin, ensuite, de les réintégrer avec succès dans les classes. Ce serait s'inspirer utilement de ce qui se fait efficacement dans les pays nordiques.

 

Mettre des enseignants très bien payés (à l'aide de primes spéciales) à cet autre bout de la chaîne, qui ferait pendant à l'efficacité des prépas, serait aussi une des clés de la réussite d'un tel système. Cela assurerait un recrutement de volontaires très investis dans leur mission. Mais on serait là dans les actes, non dans la communication. Hélas, depuis des décennies, rien ne change dans l'Education nationale, à part toujours quelques menus travaux de façade.

Hachette Livre boucle un bon premier semestre 2016

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 29.07.2016

Le premier semestre du groupe Lagardère « confirme l’objectif de croissance », avec un chiffre d’affaires de 3,431 milliards €, soit +3,8 % en données consolidées. La branche Lagardère Publishing, le groupe Hachette Livre, enregistre une légère hausse de +0,3 % à 970 millions €. Les résultats présentés sont toutefois impactés par la dépréciation de la livre sterling, indique le groupe.    ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Lagardère Publishing est plutôt en bonne forme, tout particulièrement en France, avec une croissance de 2,5 % motivée...

Les ventes d'Amazon en hausse pour le deuxième semestre, à 30,4 milliards $

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 29.07.2016

L'époque où Amazon faisait état de résultats financiers négatifs semble bel et bien révolue : le géant de la vente en ligne réalise des résultats à la hausse depuis quelques mois. Ceux du deuxième semestre de l'année 2016 ne font pas défaut : avec des ventes nettes de 30,4 milliards $ et un flux de trésorerie disponible estimé autour des 2,5 milliards $. Mais ce sont surtout les actionnaires qui sont à la fête.   (MIKI Yoshihito, CC BY 2.0)     Les ventes d'Amazon gagnent encore 31 % pour ce deuxième semestre 2016, avec un flux de...

Dawoud Saadoun reçoit le premier Prix de L'Autre Édition pour Un jour particulier

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 16.06.2016

Les sociétés Édilivre, BoD, Publishroom, Société des Écrivains et Publibook, spécialisées dans l'autopublication et les services aux auteurs indépendants, se sont associés pour créer un prix littéraire mettant en lumière le talent d'auteurs qui ne sont pas passés par les sentiers traditionnels de l'édition... Le Prix de L'Autre Édition a désigné son premier lauréat.       Pour cette première édition du Prix de L'Autre Édition, le jury a récompensé Dawoud Saadoun, pour Un jour particulier, publié chez Édilivre.   Le résumé de...

Première édition de la Journée des librairies indépendantes du Québec

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 16.06.2016

C’est ce samedi, 18 juin 2016, que se déroulera la première édition de la Journée des librairies indépendantes, organisée par le réseau Les libraires. Véritable fête de la lecture, cette Journée démontre l’importance de la librairie comme lieu culturel et comme endroit de promotion de la littérature.        À travers le réseau des 103 librairies indépendantes, des activités en tout genre sauront ravir les lecteurs. Animations et lectures pour les plus jeunes, rencontres et causeries avec des auteurs d’ici. Des invités spéciaux, clients comme...

Le graveur et imprimeur en taille douce Didier Mutel reçoit le Prix Liliane Bettencourt

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 16.06.2016

Depuis 1987, la Fondation Bettencourt Schueller, reconnue d'utilité publique, s'est donnée comme mission de « donner des ailes au talent » en attribuant notamment différentes récompenses. Le Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main en fait partie, avec trois trophées distincts : Talents d’exception, Dialogues et Parcours, qui bénéficient chacun d'une dotation de 50.000 €.       Le graveur et imprimeur en taille douce Didier Mutel reçoit le Prix Talents d'exception, qui récompense l'excellence d'un artisan d'art, pour le livre...

De la BD franco-belge en numérique dans toutes les bibliothèques du monde

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 14.06.2016

La plateforme française izneo s’est associée avec Overdrive, filiale de Rakuten, pour ouvrir la diffusion de son catalogue de BD numérique. Avec plus de 14.000 titres, izneo a pu rendre accessible 400 exemplaires en prêt numérique pour des établissements internationaux, en contrat avec Overdrive. Moins de 3 % de l’ensemble des titres disponibles, donc.        Dans un communiqué, on apprend donc que les 3 % du catalogue d’izneo pour Overdrive sont disponibles « dès maintenant auprès de 33 000 de bibliothèques, écoles et comités d’entreprises aux...

L'écrivain Jorge Luis Borges, disparu voilà 30 ans

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 14.06.2016

La Fondation dédiée à l’écrivain argentin Jorge Luis Borges entend rendre un immense hommage ce 14 juin. Présidée par la veuve de l’auteur, Maria Kodama, elle commémorera le décès de l’auteur, le 14 juin 1986, avec la perspective de diffuser toujours un peu plus son travail et ses œuvres auprès du public.    Borges et Derrida     Située à Genève, la Fundación Internacional Jorge Luis Borges salue également le travail de l’épouse : « Elle est la première à respecter et garantir le respect de l’œuvre de Borges, et son souvenir, et tout...

Librairies contre Amazon : l'inadmissible concurrence fiscale

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 13.06.2016

L’optimisation fiscale permise par les États européens est au cœur des conflits actuels : les entreprises américaines qui ont mis un pied sur le Vieux Continent profitent de ces mesures pour limiter leurs prélèvements. Au point que la concurrence devienne rude, voire impossible, entre les structures physiquement installées, et les géants du Web, fraîchement débarqués. James Daunt, patron des librairies Waterstones en Angleterre, revient une fois de plus sur le cas Amazon.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0     Rivaliser avec le gorille américain n’est pas de...

Les conseils de lecture d'Hillary Clinton c'est de prendre le large

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 11.06.2016

Même si Barack Obama a sifflé la fin de la récréation dans le camp démocrate, en apportant son plein soutien à Hillary Clinton, l’Amérique n’en a pas moins assez de la famille. Et pour la candidate la bataille est encore loin d’être achevée, raison pour laquelle dans le très institutionnel New York Times, elle confie... ses lectures du moment.        Bernie Sanders, l’ancien rival démocrate, est désormais rallié à la cause de la candidate, Hillary Clinton, et si Mitt Romney, candidat républicain de 2012, a juré qu’il ne voterait ni pour Hillary...

Marc Victor reçoit le Prix des lecteurs L'Express/BFMTV 2016

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 11.06.2016

Ils étaient douze au départ, il n'en reste qu'un, et il s'agit du livre Le bout du monde de Marc Victor, publié aux éditions JC Lattès en janvier 2016. Les dix lecteurs du jury du Prix L'Express/BFMTV 2016 ont désigné ce 8 juin 2016 leur lauréat de l'année, choisi parmi une sélection de romans parus lors de la dernière rentrée littéraire de janvier. La récompense a été remise à l'auteur par le jury, présidé cette année par Laurent Binet, en présence de Christophe Barbier, directeur de la rédaction de l’Express et de Guillaume Dubois, directeur général...