L'évaluation des élèves : le gros dossier porté par Benoît Hamon

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 25.06.2014

Le ministre de l'Education nationale vient d'ouvrir, mardi, la conférence nationale sur l'évaluation des élèves. Depuis son arrivée au ministère, Benoît Hamon semble avoir indiqué clairement que ce serait là le gros dossier qu'il tenterait de porter jusqu'au bout.

 

Le débat autour de l'évaluation des élèves, entre notes et compétences notamment, ne date pas d'hier. Il cristallise l'opposition entre les réformateurs qui veulent en finir avec la note sanction et les conservateurs qui souhaitent conserver un outil propre à évaluer la progression de chaque élève.

 

Avec la baisse du niveau scolaire, il est tentant d'attaquer la notation en partant du principe qu'il s'agit finalement du moyen le plus sûr de ne plus avoir de comptes à rendre sur la situation.

 

Une façon de casser le thermomètre en espérant que la malade guérira ainsi plus vite. « Vouloir supprimer les notes parce que les élèves en ont de mauvaises ne changera rien au fond du problème », affirme ainsi Jean-Rémi Girard, secrétaire national à la pédagogie du Syndicat national des lycées et collèges (SNALC) au micro de nos confrères du Figaro.

 

Du côté des réformateurs, on pense plutôt que la notation a un effet dévastateur sur les élèves en difficulté qui perdent toute motivation et confiance en eux. Il est vrai que recevoir constamment des copies notées bien au-dessous de la moyenne n'aide pas. Mais la racine du problème, c'est la situation dans laquelle se retrouve une partie de ces élèves en arrivant en sixième.

 

 

La politique actuelle vise à gérer l'hétérogénéité au sein de la classe et ce tout au long du collège, en s'appuyant sur ce que font les enseignants au primaire. Il faut garder ensemble et faire avancer tous les élèves jusqu'à la troisième. Résultat, ceux qui ont perdu pied dès la sixième ont de fortes chances de s'ennuyer ferme et donc de générer des troubles au sein de la classe.

 

Dans la réalité, ceux qui arrivent avec de grosses difficultés en sixième vivent un minimum de quatre ans d'échec scolaire, ce qui détruit leur confiance en eux en les mettant dans un état de souffrance difficilement supportable. Et, on attend la fin de la troisième pour leur proposer une solution. Plus que de s'attaquer à la notation, il faudrait traiter ce problème à bras le corps. Changer le mode d'évaluation ne règlera aucunement cette situation.

 

Avec la disparition progressive des redoublements portée par Vincent Peillon et déjà effective (recul de 10 points entre 2009 et 2013, voir Le Figaro), le ministère fait de sérieuses économies. Cet argent devrait permettre la prise en charge, avec des groupes d'un maximum de dix élèves, des enfants les plus en difficulté. Le but serait de leur assurer un soutien véritablement personnalisé afin, ensuite, de les réintégrer avec succès dans les classes. Ce serait s'inspirer utilement de ce qui se fait efficacement dans les pays nordiques.

 

Mettre des enseignants très bien payés (à l'aide de primes spéciales) à cet autre bout de la chaîne, qui ferait pendant à l'efficacité des prépas, serait aussi une des clés de la réussite d'un tel système. Cela assurerait un recrutement de volontaires très investis dans leur mission. Mais on serait là dans les actes, non dans la communication. Hélas, depuis des décennies, rien ne change dans l'Education nationale, à part toujours quelques menus travaux de façade.

D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan, par Polanski, sélectionné à Cannes

  • Partager sur Twitter

Laurène Bertelle - 28.04.2017

D'après une histoire vraie, film de Roman Polanski adapté du roman éponyme de Delphine de Vigan, a été sélectionné pour figurer hors compétition au prochain Festival de Cannes. Un choix qui crée une nouvelle fois la polémique autour du réalisateur franco-polonais. Delphine de Vigan, Roman Polanski et Olivier Assayas au Salon du livre de Paris 2017 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   Plusieurs films ont rejoint la sélection officielle de la 70e édition du Festival de Cannes, qui se déroulera du 17 au 28 mai 2017. Parmi eux, le dernier long métrage de Roman...

Paris : la bibliothèque Oscar Wilde fermée jusqu'au 11 mai, pour une panne moteur

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 28.04.2017

Depuis plusieurs semaines, les usagers de la bibliothèque Oscar Wilde, dans le 20e arrondissement de Paris, se heurtent à une porte close. Ou plutôt à moitié close, puisque l'établissement est fermé suite à une panne moteur du rideau métallique qui interdit l'accès à la bibliothèque. La réouverture de la bibliothèque Oscar Wilde est pour l'instant fixée au 11 mai.     La panne moteur est survenue au début du mois d'avril, et a obligé la ville de Paris à indiquer les raisons précises de la fermeture sur le site de la ville :   À la suite d'un...

Angel Heart Saison 2, c'est terminé !

  • Partager sur Twitter

Laurène Bertelle - 27.04.2017

Le magazine japonais Monthly Comic Zenon, édité par Tokuma Shoten, a annoncé que le manga Angel Heart Saison 2 se terminerait dans la prochaine parution du magazine, disponible à partir du 25 mai 2017. Le titre de Tsukasa Hojo était publié depuis 2010. Attention, cet article est susceptible de contenir quelques spoilers...       Angel Heart est un manga de type seinen (à destination de jeunes adultes masculins) créé par Tsukasa Hojo en 2001. Il n’est pas à proprement parler une suite de City Hunter, également écrit par Tsukasa Hojo, mais se situe dans un univers...

Un nouveau membre au sein de la commission copie privée

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 27.04.2017

La commission copie privée, longtemps à l'arrêt forcé pour cause de dissensions entre ses membres, devrait à présent reprendre normalement ses activités. Un arrêté du 24 avril 2017 officialise l'entrée de l'Association pour l'information et la défense des consommateurs salariés au sein de la commission copie privée, dont le rôle est d’apprécier au mieux l’évolution des pratiques de copie privée et des supports d’enregistrement afin de déterminer la juste compensation du préjudice subi par les titulaires de droits.   (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   En...

L'écrivain Didier Daeninckx attaque Mélenchon sur sa position avant le second tour

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 27.04.2017

L'écrivain Didier Daeninckx faisait partie des plus fidèles soutiens de Jean-Luc Mélenchon et de son programme en 2012. Mais l'auteur de Mort au premier tour vient de signer une tribune assassine dans Libération pour critiquer ouvertement le choix de Jean-Luc Mélenchon de ne pas donner de consigne de vote pour le second tour de l'élection présidentielle.   (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   Le choix de Jean-Luc Mélenchon de déclarer que « chacun et chacune doit savoir en toute conscience quel est son devoir », après l'annonce du résultat du premier tour des...

Et si on révisait le bac à la BnF ?

  • Partager sur Twitter

Laurène Bertelle - 26.04.2017

Les épreuves du baccalauréat se rapprochent à grand pas. Avec les beaux jours qui arrivent, il n’est pas toujours facile de rester concentré dans ses révisions. Pour permettre aux lycéens de se préparer dans les meilleures conditions, la Bibliothèque nationale de France leur dédie un espace particulier. (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)     Le 15 juin, ce sera le grand jour pour les élèves de Première et de Terminale : le baccalauréat, attendu ou redouté, reste une étape importante dans la vie des jeunes, car il officialise le passage du lycée à...

Réparer les vivants, de Maylis de Kerangal, couronné au Royaume-Uni

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 25.04.2017

Il a fait découvrir à de nombreux lecteurs les enjeux de la transplantation cardiaque : Réparer les vivants, de Maylis de Kerangal, vient de recevoir le très prestigieux Wellcome Book Prize, qui salue chaque année un livre « qui évoque avec brio les thèmes de la santé et de la médecine ». C'est la première fois qu'une auteure française, mais aussi qu'un roman traduit, remporte le prix.   Le roman de Maylis de Kerangal, publié en janvier 2014 aux éditions Verticales, a été traduit au Royaume-Uni par Jessica Moore en Mend the Living, pour les...

Mathias Énard toujours dans la course pour le Man Booker International Prize

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 21.04.2017

La « shortlist » des nommés pour le Man Booker International Prize vient d'être publiée, et elle ne comporte plus que 6 ouvrages, publiés à l'international et traduit en langue anglaise. Parmi eux, Boussole de Mathias Énard, devenu Compass (Fitzcarraldo Editions, traduit par Charlotte Mandell). Le Man Booker International Prize est l'une des plus prestigieuses récompenses littéraires du monde.   Mathias Énard (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   Le livre Boussole, de Mathias Énard, qui lui a valu le Prix Goncourt en 2015, lui permettra-t-il de remporter le Man Booker...

Chomsky, Eve Ensler et Nancy Fraser, soutiens de Jean-Luc Mélenchon

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 20.04.2017

Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France Insoumise, a le vent en poupe dans les sondages, et les soutiens se multiplient. Après une tribune de 130 économistes qui approuvent son programme économique, JLM a reçu quelques messages d'encouragement depuis l'autre côté de l'Atlantique. Parmi eux, Noam Chomsky, linguiste mondialement célèbre.   Jean-Luc Mélenchon à Livre Paris 2017 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)   C'est l'acteur américain Danny Glover, principalement connu pour son rôle de Roger Murtaugh dans L'Arme fatale, qui a révélé la pétition sur Twitter :...

Julien Chouraqui, juriste du SNE, accueilli au CSPLA

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 20.04.2017

Le Conseil Supérieur de la Propriété Littéraire et Artistique est une instance consultative chargée de conseiller le ministère de la Culture dans ses choix politiques relatifs au droit d'auteur. Auteurs, distributeurs et producteurs y sont représentés, Syndicat national de l'édition en tête. Le responsable juridique du SNE, Julien Chouraqui, y siège désormais en qualité de membre suppléant, pour remplacer son collègue Laurent Guiraud-Le Maresquier.   (ActuaLitté, CC BY SA 2.0) L'arrêté du 12 avril 2017, publié au Journal officiel du 20 avril 2017,...