Chaque semaine, le site Expressio, en partenariat avec ActuaLitté, vous propose de retrouver une expression française bien de chez nous, décomposée et détaillée à souhait. Or, s'il se trouve une race qui rassemble autant qu'elle divise, c'est bien celle des imbéciles, sans jamais oublier que l'on et toujours l'imbécile d'un autre. Il est donc important de classifier ces personnages, et notamment ceux qui sont  Cons comme un balai...

 

 

Signification

Vraiment con.

Complètement stupide.

 

Origine

Pourquoi un balai plutôt qu'un râteau, une épuisette ou un presse-citron, me direz-vous ?

Eh bien c'est une excellente question à laquelle je vais, comme d'hab, tenter (j'ai bien écrit tenter) d'apporter une réponse.

 

Il faut probablement remonter à l'expression "con comme une bite" pour arriver, par des chemins à peine tortueux, jusqu'au balai.

 

 Retrouver les 1001 expressions

Dans cette expression, 'con' a un double sens. Il y est en effet ajouté une opposition volontaire entre le 'con', sexe de la femme (appelé ainsi au moins depuis le XVe siècle), et la 'bite', sexe de l'homme, dont on peut confirmer qu'il (le sexe - mais l'homme aussi) ne brille pas par son intelligence, prêt qu'il est à s'amarrer à n'importe quel orifice un tant soit peu accueillant sans réfléchir aux conséquences éventuelles (adultère, paternité, maladie sexuellement transmissible...).

 

Or, en argot, la 'bite' se dit aussi le 'manche'.

Les disciples d'Onan () "s'astiquent le manche" et un type stupide est aussi "con comme un manche".

 

Et que trouve-t-on souvent au bout d'un manche ?

C'est ainsi que, par associations d'idées successives, un "con comme une bite" serait devenu con comme un balai sans que, malheureusement pour lui, cela change beaucoup son Q.I. ou, du moins, la perception que les autres en ont.

 

Complément

On dit aussi "con comme la lune" ou "con comme une valise sans poignée", entre autres.