L'Inist fait évoluer Refdoc et promet des "réservoirs d'archives ouvertes"

Antoine Oury - 09.01.2013

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Inist - Refdoc - vente articles gratuits


Le feuilleton des articles gratuits rédigés par les enseignants chercheurs, et revendus par le CNRS et l'Inist via son service Refdoc avait tenu en haleine, et férocement remonté, la communauté favorable à un accès gratuit aux travaux universitaires. Pour le début d'année, l'Inist annonce une refonte de son moteur de recherche, lequel affiche désormais un lien vers les bases d'archives ouvertes.

 

Capture d'écran de Refdoc. À droite, le nouveau bandeau qui donne accès aux autres bases de données

 

Dès le 1er janvier 2013, l'Inist publiait sur son site un bref communiqué pour informer ses utilisateurs de l'évolution du service Refdoc. Un billet qui n'a pas échappé à Olivier Ertzscheid, en première ligne dès les débuts de l'affaire via son blog Affordance

Le virage de RefDoc vers le Libre Accès. 

Dès le 7 janvier 2013, Refdoc évolue et donne la possibilité de vérifier la disponibilité de tout document dans des réservoirs d'archives ouvertes.

Le site de l'Inist annonce la nouvelle avec enthousiasme, et un petit essai permet de se rendre compte rapidement que la promesse est tenue, ou presque. En effet, pour le moment, l'utilisateur devra cliquer sur le lien présenté à droite, sans que la disponibilité du document soit garantie.

 

Un moindre mal, toutefois, qui sera corrigé « courant 2013 » comme l'annonce encore la brève de l'Inist, avec l'intégration des bases de données des archives ouvertes à celle de Refdoc. Ce qui permettra d'afficher les résultats et disponibilités rapidement, simplement et au même endroit.