L'Insee recense 2,5 millions d'illettrés en France

Clément Solym - 18.12.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Etude - Insee - Illettrisme


Ce mardi, l'Insee a publié les résultats d'une enquête sur l'illettrisme en France, en 2011, et basée sur un panel de 14.000 interrogés et des exercices repre­nant des situa­tions de la vie quo­ti­dienne (pro­gramme TV, CD de musique, ordon­nance médi­cale...). Et si le Programme international de recherche en lecture scolaire annonçait il y a peu que le niveau des élèves français était en baisse (voir notre actualitté), il s'avèrerait que le nombre d'illettrés soit quant à lui en recrudescence ces dernières années.

 

 

 

 

La lecture, l'écriture

 

Les difficultés augmentent avec l'âge
À l'écrit, en calcul et en compréhension orale, les plus jeunes ont moins souvent de difficultés que les plus âgés. Ainsi, en 2011, en compréhension orale, seulement 11 % des moins de 30 ans ont réussi moins de 60 % des exercices proposés contre 17 % des 50-59 ans et 24 % des 60-65 ans. Les plus jeunes ont également de meilleurs résultats à l'écrit (tableau 6), la part des personnes sans difficulté allant de 76 % pour les 60-65 ans à 89 % pour les moins de 30 ans.
Pour les plus jeunes encore, en 2011, les résultats aux évaluations en lecture de la journée Défense et Citoyenneté (JDC) montrent que 4,8% des jeunes Français ayant au moins 17 ans ont des difficultés sévères en lecture. Ce résultat est très proche de celui mesuré par l'enquête IVQ selon laquelle environ 4,6% des jeunes âgés de 17 à 20ans nés en France, ont des difficultés graves ou fortes face à l'écrit.

Selon le rapport et parmi les interrogés qui avaient été scolarisés en France, l'illettrisme concernerait 2,5 millions de personnes à travers l'hexagone, soit 7% des adultes âgés de 18 à 65 ans. Un chiffre qui s'élèverait à 16 % en incluant les résidants du pays qui ont été scolarisés à l'étranger.

 

En 2004, 12 % des per­sonnes inter­ro­gées se retrouvaient dans une situa­tion pré­oc­cu­pante par rap­port à l'écrit. Tandis que 9 % d'entre elles étaient illet­trées, ce qui représentait 3 mil­lions de personnes.

 

Selon l'Insee, le recul de l'illettrisme pourrait en partie s'expliquer par « l'exclusion du champ de l'enquête 2011 de la géné­ra­tion née avant 1946 pré­sen­tant un taux élevé de per­sonnes en dif­fi­culté (un tiers) et par la prise en compte de jeunes “nés après 1986, pour les­quels ce taux est rela­ti­ve­ment plus faible (soit 10%) ».

 

Et globalement ce sont les 18-29 ans qui seraient le moins touchés par les soucis de lecture et de compréhension orale. La population féminine s'en sortirait mieux à l'écrit, avec 17 % d'hommes en dif­fi­cul­tés contre 15 % de femmes.

 

L'étude révèle également l'importance de la langue de scolarisation : « Parmi les 16% de per­sonnes en dif­fi­culté à l'écrit, le taux bon­dit à 61% chez celles sco­la­ri­sées hors de France dans une autre langue que le fran­çais et à 31% chez celles sco­la­ri­sées hors de France, mais en français. »

 

 

Et les mathématiques

 

L'Insee pointe un possible « effet calculette », tandis que les difficultés en matière de calcul semblent toucher plus d'interrogés par rapport à l'année de référence. Entre 2004 et 2011, la part des per­sonnes très per­for­mantes dans le domaine, âgées de 18 à 30 ans, a baissé de 36 % à 33 %.

 

L'enquête met en relief un écart de niveau entre les hommes et les femmes. Alors que ces dernières seraient 20 % à avoir de médiocres résultats en calcul contre 14 % d'hommes, l'Insee a estimé à 24 % les femmes qui auraient d'excellents résultats par rapport à 35 % d'hommes. Une tendance qui apparaissait déjà au cours de l'étude de 2004.

 

L'intégralité du rapport d'enquête est disponible à la lecture à cette adresse.

 

Etude Insee Illettrisme en France 

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.