Le groupe éditorial, filiale de la multinationale néerlando-britannique RELX Group., Elsevier, s’est associé à un consortium de 19 établissements d’enseignement supérieur irlandais autour d’un programme d’essai OpenAccess visant à faciliter l'accès aux publications de recherche scientifique pour les chercheurs.

photo d'illustration - Thomas Haynie (CC BY 2.0)


L’accord s’étend sur une période de trois ans et réunit sept universités, onze instituts de technologie ainsi que l’Université technologique de Dublin, le Trinity College Dublin, l’Université nationale d’Irlande à Galway ou encore University College Dublin. 

Il permettra d’une part aux chercheurs des 19 établissements universitaires irlandais d’accéder à l’intégralité du service proposé par Elsevier sur sa plateforme ScienceDirect, qui regroupe des milliers de publications scientifiques provenant d’articles issus de revues et d’ouvrages de recherche. 

D’autre part, les universitaires auront la possibilité de publier à leur tour plus de 70 % de leurs travaux en étant dispensés des frais de publication.

« Notre accord avec Elsevier est une étape importante vers notre objectif ultime de parvenir à un accès 100 % ouvert pour la recherche irlandaise, dans les plus brefs délais. Il permettra aux dernières recherches d’être accessibles à tous, au moment de la publication. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec Elsevier pour utiliser les données recueillies lors de cet essai, afin d’améliorer leur offre OpenAccess dans les accords futurs », s’est rejoui Cathal McCauley, coprésident du consortium irlandais. 
 
Gino Ussi, vice-président exécutif d’Elsevier, a pour sa part déclaré : « Nous sommes ravis d’avoir conclu ce nouvel accord national en Irlande et nous sommes impatients de continuer à soutenir la communauté irlandaise de la recherche dans la réalisation de ses objectifs ambitieux. Elsevier s’est engagé à autonomiser les connaissances et reste l’un des éditeurs Open Access à la croissance la plus rapide au monde, avec une augmentation de 40 % des articles publiés de cette manière en 2019 par rapport à l’année précédente. »


Via The Bookseller 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.