L'Italie rend à la Croatie un manuscrit de 1647 dérobé voilà 30 ans

Victor De Sepausy - 04.07.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - Croatie Zagreb - bibliothèque restitution - livre ancien volé


L’ambassadeur de Croatie en Italie, Jasen Mesic, vient de recevoir des mains du Commandant des carabinieri, le général Fabrizio Parrulli, un ouvrage de daté de 1647. Il avait été dérobé le 5 octobre 1987 à la bibliothèque universitaire de Zagreb, avec un passage par le marché noir des livres anciens.



 
Pour l’ambassadeur, la restitution du Hevelii Johannis Selenographia, ou Selenographia, sive Lunae descriptio, traité relatant les différences d’observations entre Galileo Galilée et l’auteur, Johannes Hevelius, est une grande avancée. 

L’ouvrage avait été dédicacé à Ladislas IV Vasa, tsar de Russie de 1610 à 1613, puis souverain de la république des Deux-nations, polono-lituanienne. Il fut donc roi de Pologne et grand-duc de Lituanie de novembre 1632 à mai 1648, date de sa mort. 

Selon Jasen Mesic, depuis son entrée en fonction, la collaboration systématique avec les autorités italiennes a conduit à de nombreuses résolutions de cas similaires — quand bien même elles prennent du temps.

C’est l’unité de protection du patrimoine culturel de Naples qui a opéré l’arrestation, et découvert dans les mains d’un homme originaire de Frosinone le manuscrit. Il fait partie des nombreux documents saisis dans le cadre de leurs enquêtes — celle-ci avait commencé par eBay, où un collectionneur privé avait acheté le livre de Johannes Hevelius. 


 

La restitution à la Croatie a nécessité de longues analyses avant de conclure sur l’origine du manuscrit. Une cérémonie a été organisée ce 3 juillet, à l’ambassade de la République de Croatie, pour remettre en mains propres le volume.

Pour les amateurs et connaisseurs, le livre est particulièrement précieux, du fait d’une iconographie riche, avec des illustrations précises de la Lune — il avait été produit quelques décennies après les études de Galilée. 
   
Il avait notamment transité par la province de Rome, une fois sorti du territoire croate, et plus précisément par la Porta Portese, région proche du Capitole, qui compte de nombreuses places de ventes d’ouvrages anciens. 

Pour les deux pays, il s’agit de démontrer que les efforts de collaborations permettent de lutter efficacement contre les atteintes portées au patrimoine culturel. En décembre 2015, une édition de ce livre avait été remportée aux enchères, lors d’une vente opérée chez Christie’s, pour la somme de 17.500 £



Commentaires
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.