L'ONU lance un appel aux universitaires

Clément Solym - 10.08.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - onu - appel - universitaires


Le Secrétaire général des Nations-Unies, a lancé, lors de la cérémonie d'ouverture du Forum sur l'Impact académique des Nation Unis aujourd'hui à Séoul, un appel au monde universitaire afin qu'il "participe activement à la recherche de solutions aux problèmes de l'humanité".

En référence à la Corne de l'Afrique où 13 millions de personnes sont dans une situation de détresse, Ban Ki-moon a demandé aux chercheurs de toutes les nations de trouver des remèdes à la pauvreté, à la faim et pour le développement durabe.


"De même que les entreprises ont une responsabilité sociale, le monde universitaire porte une responsabilité sociale intellectuelle qui peut contribuer à rendre le monde plus sûr, plus juste et plus sage", a-t-il estimé.

L'idée est belle, le message grand. Mais inutile ? Les appels réguliers des universitaires à l'adoption de systèmes plus économiques et écologiques restent souvent vains.

Sans doute la fin de la corruption et des conflits dans les pays les plus touchés par la faim serait un bon début, lorsque l'on sait que 30 milliards de dollars seraient en théorie suffisants pour éradiquer la faim de la monde.

Mais ce n'est semble-t-il pas pour demain. Sauf si "des universitaires" trouvent la solution miracle pour instaurer la paix dans le monde...

(Via le Centre d'Actualités de l'ONU)