Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

L'ultime oeuvre de Federico García Lorca vient d'être achevée

Elodie Pinguet - 30.12.2016

Patrimoine et éducation - A l'international - Federico Garcia Lorca - oeuvre inachevé - Comedia sin titulo


Alberto Conejero, poète et dramaturge espagnol a repris l’œuvre restée inachevée de Federico García Lorca, Comedia sin título. Il a ainsi terminé cette pièce de théâtre et lui a donné un nouveau titre, El sueño de la vida, et ce 80 ans après la mort de son créateur. Joies et merveilles du domaine public...

 

Javi, CC BY SA 2.0

 

 

En août 1936, Federico García Lorca est mis à mort par les franquistes en Andalousie. Il laisse derrière lui plusieurs œuvres, poésies et pièces de théâtre. Et lui aussi, comme Mozart et son Requiem ou Stendhal et Lamiel, avait une œuvre inachevée. Il devait s’agir d’une pièce de théâtre en trois actes, mais, au final, seule la première partie a été écrite.

 

Pendant 80 ans, elle est restée la Comedia sin título ou encore Play Without a Title. Aujourd’hui, grâce à Alberto Conejero elle connaît une suite. Ce dernier a complété la pièce avec deux actes et lui a donné un titre, El sueño de la vida ou Le rêve de la vie.

 

D’après son auteur, cette pièce serait le point final du cycle surréaliste de Lorca, composé de El público et Así que pasen cinco años. Et d’ajouter que les huit décennies qui se sont écoulées n’ont rien changé à au contexte politique de la pièce : « C’est une pièce sur le rôle du théâtre face à une urgence sociale, mais aussi sur la nécessité de la fiction et de la poésie dans un monde en ruines. »

 

Selon Conejero c’est la situation actuelle qui a dicté l’achèvement de cette œuvre : « Elle remplit le rôle de théâtre en période de crise sociale et au milieu de la montée du fanatisme et je pense que c’est absolument nécessaire maintenant. »

 

Afin de rester dans l’esprit du texte initial, Alberto Conejero a suivi les plans préparés par Lorca pour la pièce. Il ne souhaite également pas parler d’achèvement, mais « d’un dialogue avec la voix de Federico ». C’est un projet que lui aurait confié le département culture du gouvernement régional de Madrid.

 

Un bel hommage à ce grand dramaturge qu’était Federico Garcia Lorca. À ce jour, sa dépouille n’a toujours pas été retrouvée et l’Argentine a récemment souhaité relancer l’enquête sur sa disparition.

 

Le texte devrait être publié dans le courant de l’année tandis que les premières représentations sur les planches se feront en 2018. Peut-être que cette initiative va marquer le point de départ d’une nouvelle vie pour toutes les œuvres inachevées des grands auteurs.

 

Via TheGuardian