L'Unef et la Fage attendent que Wauquiez agisse

Clément Solym - 24.08.2011

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - coût - vie - étudiante


Si Laurent Wauquiez s’est montré un brin condescendant concernant l’étude du coût de la vie étudiante établie par l’Unef, cette dernière, n’a pas tardé à répliquer dans un communiqué rapporte l’AFP. L’organisation étudiante souhaite éviter la polémique sur les chiffres (avec une hausse de 4,1 % par rapport à l’année précédente, selon l’Unef) mais demande des actes au ministre de l’Enseignement supérieur.

Laurent Wauquiez avait en effet vivement remis en cause l’exactitude des chiffres avancés par l’Unef. Le ministre, faisant confiance à ses propres services ainsi qu’à l’Observatoire de la vie étudiante, a demandé que ces derniers s’associent pour délivrer leur point de vue sur la question.


Mais, du côté de l’Unef, comme de la Fage (Fédération des associations générales étudiantes), on critique aussi vivement la façon dont le ministre entreprend de répondre à la hausse du coût de la vie étudiante. Et, plus qu’une polémique sur les chiffres, les syndicats étudiants attendent des actes, avec, notamment que soit tenue la promesse d’un dixième mois de bourse dès septembre.

Et, pour que tout le monde soit d’accord, il ne reste plus qu’à Laurent Wauquiez d’œuvrer pour augmenter les soutiens financiers attribués aux étudiants. De guerre de chiffres, il ne serait plus alors question…Ainsi, une revalorisation de l’APL (l’Aide Personnalisée au Logement), demandée notamment par l’Unef, entraînerait, de fait, une baisse du coût de la vie étudiante !