L'UNICEF se mobilise pour le système pédagogique du Zimbabwe

Clément Solym - 09.09.2010

Patrimoine et éducation - A l'international - education - zimbabwe - solidarite


Le programme émane des Nations Unies a débuté mercredi et se concrétisera pas l'envoie au Zimbabwe de 13 millions de manuels scolaires, alors qu'un budget de 50 millions $ a été débloqué pour relancer le système scolaire en difficulté dans le pays...

Parce qu'en effet, ce n'est pas la joie, au Zimbabwe : depuis une décennie, les enseignants désertent les salles de classe, et les crises tant économiques que politiques impactent directement le système éducatif. Sans manuels scolaires ni fournitures pour aider les élèves à travailler, pourquoi revenir en cours ?

Entre autres événements lugubres, la fuite de bon nombre d'enseignants qui s'étaient réfugiés en Afrique du Sud après les élections présidentielles de 2008.

Chutes Victoria, au Zimbabwe
Mais Peter Salama, représentant de l'UNICEF, entend bien inverser le cours des choses : « Plus de 13 millions d'ouvrages ont été achetés et à partir d'aujourd'hui, seront distribués aux 5500 écoles primaires. » Un premier effort intelligent, qui sera définitivement concrétisé à la fin du mois de septembre.

Le tout, en accord avec le gouvernement, qui s'est engagé à assurer une protection sociale pour les pauvres et les plus vulnérables. Il s'agit également, pour le premier ministre Morgan Tsvangirai, que rétablir le système éducatif tel qu'il était voilà encore quelques années.

Les 5575 écoles primaires du pays qui bénéficieront de cette aide, devraient pouvoir rétablir un certain équilibre : aujourd'hui, on estime qu'il existe 1 manuel pour 10 élèves. Au cours des trois prochains mois, 12.000 tonnes de fournitures scolaires accompagneront également l'envoi des 13 millions d'ouvrages.

« Les enfants vont retourner à l'école avec des livres et du matériel pour apprendre, une première depuis des années », estime le ministre de l'Éducation du pays, David Coltart.