L'Université de Pittsburgh acquiert la collection du cinéaste George A. Romero

Heulard Mégane - 11.06.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - George A. Romero - Universite Pittsburgh - archives genre cinema


L’Université de Pittsburgh vient de faire l’acquisition de la collection du célèbre réalisateur de film d’horreur George A. Romero. Les nouvelles archives formeront la base d’un futur centre d’études sur l’horreur. Elles s’appuieront également sur les documents déjà conservés dans les archives et les collections spéciales de l’université, financées en partie par la Fondation George A. Romero.
 


 
George A. Romero est l’un des pionniers du genre de l’horreur au cinéma, mort en 2017. L’Université de Pittsburgh a décidé de ne pas laisser la collection du « roi des zombies » comme il était appelé, sommeiller. Mais d’utiliser ces archives pour créer le premier centre dédié uniquement à l’étude du genre horrifique. 

Pittsburgh est un endroit approprié pour la collection. En effet, Romero a tourné à côté de la ville le film qui lança sa carrière, La nuit des morts-vivants en 1968. Ainsi que son iconique film de zombies, Zombie : Le Crépuscule des morts-vivants de 1978.

De sorte que Pittsburgh est devenue la « capitale zombie du monde ». Des événements locaux qui célèbrent Romero, sont organisés, comme les « zombie walks » annuelles, où les fans déguisés en morts-vivants traversent la ville.

Les archives de Romero ont été léguées par sa veuve Suzanne Desrocher-Romero, sa fille Tina Romero et son associé et ami Peter Grunwald. Ed Galloway membre de l’University Library System, ULS, et les proches se sont mis d’accord pour que la collection soit transférée à l’université de Pittsburgh. 

Il précise : « Ils voulaient [les proches de Romero] vraiment voir la collection dans un établissement universitaire où elle serait consultée par les étudiants, les chercheurs et les universitaires pour étudier ce que George faisait, ses techniques cinématographiques et l’incroyable quantité de photographies, de scénarios et d’autres documents dans la collection. »

La veuve de Romero a également exprimé son intérêt à créer une fondation qui aurait son siège social à Pittsburgh. La Fondation George A. Romero, créée à l’été 2018, s’associera à donc avec la ville pour créer le George A. Romero Horror Studies Center.

La collection s’étend de la correspondance, des contrats et des accords juridiques, des scénarios — produits et non produits — aux photographies, DVD, films, vidéos et autre matériel promotionnel des cinémas locaux. Mais aussi le texte annoté original de La nuit des morts-vivants et une adaptation inédite du Masque de la mort rouge d’Edgar Allan Poe. 

Rubin Rubin, coordinateur de la collection d’études sur l’horreur, est en charge du tri des archives. Il se dit être impressionné par le nombre de scénarios non filmés. « Bien que Romero soit aimé dans le milieu de l’horreur et qu’il ait eu un impact indescriptible, il n’a pas sorti beaucoup de films ». Il souligne également le travail de Romero, vers la fin de sa vie, sur des bandes dessinées et des jeux vidéo basés sur ses films. Ainsi que sa correspondance détaillée avec Stephen King, avec qui il a souvent collaboré
 

Le centre d’étude contiendra également des milliers de romans, bandes dessinées, fanzines et scénarios des plus grands noms du genre horrifique et de la science-fiction. Une collection d'ouvrages contiendra de rares éditions de Dracula de Bram Stoker, Frankenstein de Mary Shelley et Dr Jekyll et M. Hyde de Robert Louis Stevenson. Une exposition multimédia sera aussi ouverte au public.

Selon Ed Galloway, « l’horreur n’a pas vraiment été perçue comme une quête scientifique sérieuse. Nous pensons que nous avons l’occasion de réparer cette erreur ».

Via Library Journal



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.