La bibliothèque Bodleian d'Oxford fortement aidée

Clément Solym - 22.06.2010

Patrimoine et éducation - A l'international - don - polonsky - bibliothèque


Le Dr Leonard Polonsky a fait un autre très généreux don, mais cette fois à la bibliothèque Bodleian de l'université d'Oxford. Le montant du don s'élève à 1,5 million £ et devra être utilisé pour la numérisation des fonds et les installations d'imagerie numérique.

On se souviendra que le Dr Leonard Polonsky avait fait un don du même montant et pour les mêmes objectifs à l'université de Cambridge au début du mois. Polonsky est le directeur exécutif de Hansard Global, un institut international de services financiers, il est aussi impliqué dans de nombreuses actions de bienfaisance en faveur de l'enseignement supérieur dans les sciences sociales et humaines. Il est enfin un ancien élève et grand bienfaiteur du Lincoln College d'Oxford.

Polonsky explique : « Nos notions héritées de la bibliothèque - son architecture, ses échelles [quoique pas vraiment en ce qui concerne la bibliothèque Bodleian], ses contenus et ses services - subiront d'assez extraordinaires changements dans les années à venir à mesure que la numérisation étend son impact. Être en mesure de contribuer à cette évolution à Oxford et d'encourager la collaboration internationale dans cette entreprise est exaltant ».

Son don sera intégré à un projet de redéveloppement de l'établissement (d'un montant de 78 millions £) visant à le transformer en un centre de recherche majeur et un centre culturel d'importance. La bibliothèque Bodleian une fois redéveloppée sera nommée à sa réouverture en 2015 Weston Library.

Avec ce 1,5 million £, la bibliothèque va développer son « state-of-the-art studio for digital imaging » qui permettra de scanner et mettre en ligne les ouvrages (livres et documents) les plus fragiles et ceux ayant le plus de valeur. Le don permettra aussi la numérisation de quelques pièces de la bibliothèque pour 2010-2011 comme les thèses d'Oxford, des manuscrits islamiques et les fragments de Genizah d'Oxford.

Une bibliothécaire de la Bodleian, Sarah Thomas a déclaré : « Le don du Dr Polonsky va nous permettre d'étendre nos capacités et de travailler en partenariat avec des chercheurs en sciences humaines et autres pour qui le développement du numérique universitaire va stimuler la créativité et transformer les recherches sur documents historiques ».