La bibliothèque de voyage de Darwin reconstituée

Louis Mallié - 18.07.2014

Patrimoine et éducation - A l'international - Darwin - Beagle - Voyage


Qui n'a jamais voulu voir reproduites certaines bibliothèques mythiques ? Celle que charriait le HMS Beagle, vaisseau sur lequel Charles Darwin entrepris son célèbre voyage de 5 ans autour du monde entre 1831 et 1836, va bientôt se redresser. En effet, Melville House rapporte que la fameuse bibliothèque, dont les ouvrages appartenaient au capitaine Robert Fitzroy et d'autres officiers à bord, a été reconstituée par une équipe de chercheurs singapouriens.

 

 

Les plans du HMS Beagle, Darwin Online

 

 

Le voyage de Darwin fut un moment déterminant pour sa carrière : tout au long du voyage, il amassa organismes vivants et fossiles, qu'il envoyait ensuite à Cambridge avec une lettre détaillant ses découvertes. C'est à son retour qu'il élabora en 1838 sa théorie de la sélection naturelle, après s'être de ce fait, établi un bonne réputation de naturaliste dans le milieu universitaire.

 

Aussi, contenant la connaissance amassée par le capitaine et les officiers au cours de leurs propres voyages, les livres ont donc joué un rôle primordial dans les recherches de Darwin. Ainsi que l'indique une note d'introduction de la bibliothèque, ils lui ont même servi de matière première à son travail : 

Avant que le Beagle ne mouille à un nouvel endroit, Darwin était capable de lire tout ce que les précédents visiteurs avaient déjà écrit. Il pouvait ainsi commencer son travail à partir de ce qui était déjà connu plutôt que de reprendre à zéro. Les questionnements scientifiques qu'il a découverts, résolus ou irrésolus, dans la bibliothèque ont influencé sa façon d'agir. 

Malheureusement, le catalogue n'a pas été conservé, et la bibliothèque a été partagée entre les survivants de l'expédition à leur retour en Angleterre. Pour autant, AlphaGalileo rapporte qu'un groupe de chercheurs de la National University of Singapore a reconstitué la bibliothèque du bateau dans le cadre du projet du site Darwin Online.

 

Le site, qui se définit comme « le site le plus érudit qui soit dédié à une figure historique », et qui contient 219.804 pages et près de 219.900 images, se voit désormais augmenté de la fameuse bibliothèque du Beagle, dont chaque ouvrage a été entièrement numérisé. Pour reconstituer la bibliothèque, les scientifiques singapouriens ont expliqué avoir utilisé une édition de la correspondance du naturaliste, qui répertoriait déjà 132 livres, ainsi que les carnets de notes de Darwin.

 

En somme, les universitaires ont pu réunir dans leur bibliothèque numérique 181 ouvrages, soit 404 volumes - un nombre qui approche de près l'estimation faite par le capitaine qui se réjouissait dans une lettre à sa sœur de posséder « une véritable bibliothèque miniature, avec plus de 400 volumes ! »