La Bibliothèque nationale de France conserve aussi les jeux vidéo

Antoine Oury - 17.10.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - BnF Paris Games Week - BnF jeux video - bibliotheque jeux video


Dépositaire du patrimoine et de la culture française, la Bibliothèque nationale de France accueille depuis 1992 des jeux vidéo dans ses collections. L'établissement annonce d'ailleurs sa participation à la Paris Games Week, un des événements les plus importants du genre en France. L'occasion d'y découvrir des jeux vidéo entrés dans l'histoire...


IMG_4812
(photo d'illustration, Baptiste Lafontaine, CC BY-SA 2.0)


 

Du vendredi 26 au mardi 30 octobre 2018, la Bibliothèque nationale de France aura son stand au sein de la Paris Games Week, organisée par le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL) depuis 2010 à Paris Porte de Versailles. L'établissement y mettra en avant son rôle majeur dans la conservation et la diffusion du patrimoine vidéoludique.

 

En effet, en 1992, sur le modèle du dépôt légal des imprimés, les éditeurs de jeux vidéo ont l’obligation d’y déposer les jeux vidéo distribués en France. Grâce à ce dispositif, la Bibliothèque conserve aujourd’hui plus de 16 000 titres de jeux vidéo, français comme étrangers. Chaque année, la collection s’enrichit d’environ un millier de jeux entrés par dépôt légal, dons ou acquisitions. Le plus ancien date de 1973 et a été édité pour la première console de salon, la Magnavox Odyssey, acquise par la BnF.

 

La collection du département de l’Audiovisuel de la BnF, en perpétuelle évolution, rassemble tous les types de supports : cartouches, cassettes logicielles, disquettes et disques optiques, éditions simples ou collectors ainsi qu’un ensemble de consoles anciennes. Les jeux vidéo collectés au titre du dépôt légal sont accessibles aux chercheurs et aux professionnels tandis qu’une sélection de jeux contemporains, sur PC, tablettes, consoles et en réalité virtuelle, est proposée à tous les publics.

 

Sur le stand de la BnF, les visiteurs pourront jouer en émulation à plus d’une vingtaine de jeux anciens, découvrir leurs boîtiers et consoles d’origine ainsi qu’une sélection de documents audiovisuels et multimédias autour du thème du sport dans les jeux vidéo. Un grand écran permettra de jouer à plusieurs. Une exposition virtuelle de consoles anciennes conservées à la BnF sera accessible depuis le stand via Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF.

 

Les bibliothèques se modernisent,
en toute impunité


La BnF participera également à deux tables rondes organisées pendant la PGW, le lundi 29 octobre, de 15h à 18h. La première sera consacrée à l'étude du jeu vidéo à l'université et la seconde à l'œuvre de Lovecraft dans le jeu vidéo et son influence sur le médium. Les inscriptions pour ces tables rondes sont obligatoires, à cette adresse.

Le 11 décembre 2018, le colloque « Sauvegarder la mémoire et après ? » de la BnF abordera également la question de la préservation des jeux vidéo.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.