Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

La BnF veut acquérir le manuscrit de Nadja d'André Breton

Antoine Oury - 22.06.2016

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Nadja André Breton - Nadja manuscrit - BnF manuscrits


La Bibliothèque nationale de France possède déjà plusieurs manuscrits d'André Breton, et souhaite compléter sa collection. Le dîner annuel des mécènes de la BnF était placé sous le style du chef de file du surréalisme afin de participer à l'acquisition du manuscrit de Nadja, récit autobiographique publié en 1928.

 

Le manuscrit de Nadja (crédit Pierre Bergé et associés)

 

 

Resté dans la famille de l’éditeur suisse Henry-Louis Mermod pendant 70 ans avant d’entrer dans la collection Pierre Bergé, le manuscrit autographe de Nadja a été rédigé en 1927. Il sera publié l'année suivante par la NRF dans la Collection blanche, avant d'être revu et corrigé par André Breton en 1962, avec quelque 300 corrections et l'ajout de nouvelles photographies.

 

« Composé de 34 feuillets, écrits ou illustrés au recto et annotés par l’auteur, il apporte des éclairages inédits sur la technique d’écriture d’André Breton et apparaît comme le chaînon manquant qui faisait défaut à la recherche », souligne la BnF, qui possède déjà les manuscrits de Champs magnétiques (1919) et Vases communicants (1932).

 

Parmi les particularités de Nadja, on compte notamment l'usage des photographies, novateur à l'époque, d'autant plus que celles-ci avaient parfois pour rôle de se substituer aux descriptions littéraires... Le manuscrit présente à ce titre des illustrations inédites : sept photographies légendées à la main par Breton et quatre documents autographes de Léona Delcourt, la jeune femme qui a inspiré le personnage de Nadja. 

 

Nadja est un texte capital qui a dépouillé la littérature des normes narratives et des analyses psychologisantes. Clé de voûte de l’œuvre d’André Breton, cet « anti-roman » a influencé des générations d’écrivains, au même titre qu’À la recherche du temps perdu de Marcel Proust ou Ulysse de James Joyce.

 

 

Les dîners annuels de la BnF ont déjà permis à l'établissement d'acquérir les archives de Guy Debord en 2009, celles de Michel Foucault en 2012 ou encore un agenda inédit de Marcel Proust en 2013. Celui de 2016 a eu lieu le 20 juin dernier, l'occasion de remettre le Prix de la BnF 2016 à Jean Echenoz.

 

Aux dernières nouvelles, le manuscrit de Nadja était estimé entre 2,5 et 3,5 millions €.


Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782070360734

Nadja

de André Breton (Auteur)

J'achète ce livre grand format à 6.50 €