La British Library met à disposition de tous des manuscrits sacrés numérisés

Antoine Oury - 30.09.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - British Library manuscrits - manuscrits textes sacres - David Dangoor


Longtemps réservés à certains individus haut placés dans les hiérarchies religieuses ou sociales, les manuscrits sacrés d'un certain nombre de religions sont désormais consultables par tous depuis le site de la British Library. Bible, Coran, Torah, textes bouddhistes ou mêmes zoroastristes, une impressionnante collection de textes numérisés a été mise en ligne.

Détail d'une aquarelle présentant Vishnou et ses 10 avatars, vers 1800 (via British Library)


Intitulée « Discovering Sacred Texts », pour Découvrir les textes sacrés, la nouvelle collection de la British Library s'adresse à la fois aux chercheurs, aux passionnés et à ceux qui ont la foi, pour parcourir les racines des différentes croyances et peut-être mieux les comprendre.

La Bibliothèque nationale britannique propose des documents relatifs aux six religions les plus pratiquées du pays, à savoir le bouddhisme, le christianisme, l'hindouisme, l'islam, le judaïsme et le sikhisme. Mais elle ne s'est pour autant pas limitée à celles-ci, puisque des manuscrits numérisés portent sur le jaïnisme, religion répandue en Inde, ou le zoroastrisme, une des plus anciennes religions du monde.

L'établissement patrimonial a demandé à des spécialistes et autres théologiens de rédiger des articles évoquant tel ou tel texte ou image, afin d'offrir un éclairage et des interprétations pour mieux aborder les documents, en s'efforçant encore une fois de traiter sur un pied d'égalité l'ensemble des croyances et religions. Quelques vidéos viennent aussi renforcer la valeur documentaire de l'ensemble.

<

>



Parmi les 284 documents présentés dans cette collection, notons la présence des textes bouddhistes gandhariens, présentés en rouleaux, rédigés vers le Ier siècle après J.-C., ou encore celle de l'Évangile d'Egerton, retrouvés en Égypte et datant du IIe siècle après J.-C. Plusieurs Corans, datés du Xe siècle comme du XVIIe siècle, sont également consultables dans la collection.
 
La collection a été constituée et numérisée avec l'aide financière de David Dangoor, homme d'affaires britannique et philanthrope.

L'ensemble de la collection se retrouve à cette adresse.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.