Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

La Californie dote ses écoles de manuels scolaires inclusifs

Antoine Oury - 14.11.2017

Patrimoine et éducation - A l'international - Californie manuels scolaires - manuels scolaires inclusifs - manuels scolaires LGBTQ


Accepter les différences commence dès le plus jeune âge : l'État de Californie vient de valider l'utilisation de 10 manuels scolaires d'Histoire dans ses écoles, conformément à une loi sur les programmes pédagogiques votée en 2011. Ces manuels ont une particularité : dans les programmes, ils font une place aux personnalités LGBTQ ou atteintes de handicap, dans un souci de diversité des figures historiques présentées.


SCOTUS APRIL 2015 LGBTQ 54663
(photo d'illustration, Ted Eytan, CC BY-SA 2.0)
 
 

Les écoles primaires de Californie vont s'appuyer sur des manuels scolaires qui apportent un souci particulier à la diversité des figures historiques étudiées : le California State Board of Education a approuvé il y a quelques jours l'utilisation de 10 manuels scolaires parmi les 12 proposés. Le comité entend mettre en avant des manuels qui comprennent « des représentations justes, exactes, inclusives et respectueuses » des personnes LGBTQ et atteintes d'un handicap.

 

L'État de Californie s'est ouvert aux commentaires relatifs aux manuels scolaires utilisés dans les écoles afin de recommander au mieux et promouvoir un matériel pédagogique le plus ouvert possible sur la diversité, qu'il s'agisse des origines ou des orientations sexuelles. Ainsi, l'État aurait reçu près de 400 messages relatifs, notamment, à la représentation des communautés hindoue et LGBTQ.

 

Les manuels scolaires des maisons d'édition McGraw-Hill, National Geographic Learning et Pearson Scott Foresman & Prentice Hall font partie des recommandés, tandis que ceux du groupe Houghton Mifflin Harcourt ont été recalés pour n'avoir pas explicitement fait état de l'orientation sexuelle de la poétesse Emily Dickinson et du poète Walt Whitman, des auteurs Ralph Waldo Emerson et Nathaniel Hawthorne, ou encore du président James Buchanan.

 

Le FAIR Education Act, voté en 2011, comprenait des lois relatives à la représentation de la diversité à l'école, dans les programmes pédagogiques et donc dans les manuels scolaires utilisés. « La décision prise aujourd'hui signifie que les étudiants LGBTQ, ou qui proviennent de famille LGBTQ, pourront enfin se voir représentés eux et leur famille, mais aussi notre histoire, de manière exacte », explique Renata Moreira, directeur de Our Family Coalition, un groupe de défense des droits LGBTQ qui a milité en faveur de l'application de cette loi.

 

Apprendre la tolérance aux enfants : un drag queen
qui lit, ça dérange ?

 

L'éditeur Houghton Mifflin Harcourt a expliqué, dans une réponse à la commission, que les prérequis ne lui semblaient pas historiquement exacts : « HMH estime que les termes lesbienne, gay, bisexuel, transgenre et queer sont contemporains et ne reflètent pas les expériences et les parcours passés. » L'éditeur McGraw-Hill, dont les manuels ont été validés, a également refusé un changement relatif au poète Langston Hughes, soulignant que son homosexualité faisait toujours débat parmi les spécialistes.

 

« L'absence de référence à l'orientation sexuelle aboutit à une représentation biaisée, car l'identité de ces individus n'est pas complètement exacte, et diminue ainsi leur contribution à l'histoire », indiquait notamment la commission vis-à-vis d'un changement demandé à Houghton Mifflin Harcourt. Le processus de validation des manuels scolaires a soulevé des critiques par certains membres du panel chargé d'apporter des commentaires, qui jugent que la commission ne les a pas suffisamment informés des avis de leurs collègues critiques.

 

Pour la création d'Archives LGBTQI : la mémoire
des luttes et d'une société

 

« Quand vous représentez correctement les gens dans l'Histoire, les élèves sont moins enclins à se provoquer entre eux. Il ne s'agit pas seulement de mieux décrire quelqu'un. Il s'agit aussi de créer un environnement moins violent dans lequel apprendre », explique Tarah Fleming, directrice du programme éducation pour Our Family Coalition. Des parents d'élèves se sont exprimés contre la représentation de la diversité dans les manuels scolaires, en se concentrant sur les personnalités LGBTQ.

via EdSource, The Advocate