La charte européenne des langues régionales refait surface

Victor De Sepausy - 01.02.2014

Patrimoine et éducation - charte - européenne - langues


Destinée à mieux promouvoir et protéger les langues régionales ou minoritaires, la Charte européenne des langues régionales a été adoptée avec la convention européenne de 1992 sous les auspices du Conseil de l'Europe.

 

Cependant, la France n'a toujours pas ratifié cette charte à cause d'une décision de son Conseil constitutionnel, estimant en juin 1999 que la Charte était contraire à l'article 2 de la Constitution française qui dispose que « la langue de la République est le français ».

 

 

Voilà donc que le débat refait surface avec la volonté affichée par l'actuel gouvernement de modifier la Constitution afin de pouvoir enfin ratifier cette charte européenne.  A ce titre, l'Assemblée nationale s'est prononcée majoritairement pour mettre en place cette modification.

 

Dans un communiqué, la Ligue de l'enseignement  a fait connaître son point de vue sur cette intégration. Et « s'il s'agit d'abord d'assurer la maîtrise de la langue française par tous les citoyens », elle « préconise de longue date la ratification de la charte européenne des langues régionales ou minoritaires. D'abord parce que les langues régionales sont bien vivantes - et ne constituent pas qu'un patrimoine menacé. Ensuite parce que les langues minoritaires pratiquées en France ont droit à la même reconnaissance que les langues régionales. Elles doivent être enseignées à l'école publique. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.