Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

La Chawton House Library, résidence de Jane Austen, lutte pour sa survie

Antoine Oury - 25.07.2017

Patrimoine et éducation - A l'international - Chawton House Library - Jane Austen maison - Jane Austen


On l'appelle Jane Austen's Great House, mais c'est un peu abusif : la luxueuse résidence élisabéthaine située dans le Comté de Hampshire, sur la côte sud de la Grande-Bretagne, appartenait en réalité à son frère Edward. Mais elle a accueilli à de nombreuses reprises la romancière, qui venait y chercher l'inspiration et, aujourd'hui, sert d'écrin à ses manuscrits et d'accueil pour les jeunes auteures. Menacée de fermeture, la structure recherche de nouveaux fonds.


Chawton house, Hampshire, South East, England

Chawton House (giborn_134, CC BY-ND 2.0)

 

Construite à la fin du XVIe siècle, Chawton House revient finalement à Edward Austen, frère de Jane, et cette dernière profite de ce havre de paix pour trouver l'inspiration ou simplement se détendre. « Je suis allée à la Great House entre 15 et 16 heures, et j'y ai passé une heure délicieuse », écrit-elle en 1814. Edward propose d'héberger sa sœur Jane et Cassandra Austen (née Leigh), leur mère, au sein de la résidence attenante, qui accueille aujourd'hui le musée Jane Austen.

 

Comme nombre d'imposants bâtiments de ce style, Chawton House est abandonnée et tombe en décrépitude au fil des années. En 1992, c'est un Américain, Sandy Lerner, qui se prend de passion pour ce lieu historique et investit pour sa restauration et sa réhabilitation. En 2003, la résidence de Edward Austen est devenue une bibliothèque, un centre de recherches et d'accueil pour les jeunes auteures du pays.

 

Depuis plus de 10 ans, la fondation de Lerner faisait fonctionner l'établissement, en assumant 65 % des frais. Mais elle a récemment annoncé qu'elle se concentrait sur d'autres investissements et cesserait donc de gérer Chawton House. La maison était ouverte depuis 2015 au public.

 

« Nous sommes persuadés que la Jane Austen's Great House devrait être un monument historique incontournable, mais nous n'avons pas pour le moment les moyens de lui faire atteindre tout son potentiel », explique la fondation caritative derrière la bâtisse. Jane Lillystone, chargée d'une collecte de fonds publique, espère récolter suffisamment d'argent pour assurer l'avenir du projet patrimonial. « Nous travaillons dans l'urgence, mais c'est aussi enthousiasmant », explique-t-elle.

 

Justement, pour motiver tout le monde — 150 000 £ sont nécessaires, soit 170 000 € environ —, les organisateurs de la campagne de dons proposent d'accompagner les donations de 3 £ d'un petit défi : recréer la fameuse scène de la sortie de l'eau de Mr. Darcy — aka Colin Firth dans l'imaginaire collectif — à l'aide d'une chemise blanche et d'un seau d'eau.

 

 

 

Les 150 000 £ récoltées, dans l'idéal, couvriront les 18 prochains mois de fonctionnement, dans l'attente d'une subvention demandée à l'Arts Council England, de 7 millions £, qui serviront à investir dans la conservation des documents gardés à Chawton House, comme des éditions rares des textes d'Austen, des auteures qui l'ont inspirée ou qu'elle a inspirées, mais aussi un manuscrit authentique de Jane Austen elle-même.

via The Guardian