Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

La clé de la cellule d’Oscar Wilde aux enchères

Elodie Pinguet - 09.12.2016

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Oscar Wilde prison - homosexualité Oscar Wilde - vente aux enchères


L’écrivain irlandais Oscar Wilde a fait un séjour en prison pour homosexualité, de 1895 à 1897. Le 13 décembre, la clé de sa cellule C.3.3 sera mise en vente aux enchères par Sotheby’s à Londres.

 

 

 

Oscar Wilde, c’est ce dandy homosexuel qui aura laissé derrière lui plusieurs chefs d’œuvre littéraire comme Le Portrait de Dorian Gray ou Le Fantôme de Canterville ainsi que plusieurs poèmes. Il prônait une sensibilité nouvelle, séparant l’esthétique de l’éthique.

 

En 1895 eut lieu ce que l’on a appelé le scandale Queensberry. Oscar Wilde est arrêté et condamné pour homosexualité à une peine de deux ans de travaux forcés. Il est incarcéré à la prison de Reading entre novembre 1895 et mai 1897. Cette période d’enfermement sera néfaste pour sa santé tant physique de mentale, si bien qu’il mourut à Paris trois ans plus tard.

 

C’est après son expérience à Reading qu’Oscar Wilde a écrit l’un de ses plus célèbres poèmes, La Ballade de la geôle de Reading où il raconte la vie qui précède la pendaison d’un homme, jusqu’au jour de sa mort. Il décrit les bruits, l’atmosphère et les événements. Le poème paraît en 1898 sous le pseudonyme C.3.3, cellule qu’il occupait pendant sa peine.

 

Dans les derniers mois de sa peine, papier et stylo lui sont fournis tous les jours pour lui permettre d’écrire. À son amant, Lord Alfred Douglas, il rédige une longue lettre passionnée, mais emprunte d’amertume, De Profundis, où il évoque leur relation. Elle ne fut publiée qu’en 1905.

 

La clé de fer est mise en vente avec un mot officiel du gouverneur de prison Leslie Portch qui assure que cette clé a verrouillé toutes les cellules de la prison de l’aile C entre 1885 et 1915, dont la C.3.3. Le vendeur actuel la tient de son père, qui avait dû l’acheter dans une précédente vente aux enchères dans les années 70.

 

La prison de Reading a de son côté été fermée depuis quelques années, mais avait récemment rouvert ses portes pour un hommage à Oscar Wilde. Plusieurs artistes et écrivains ont foulé le sol des locaux et découvert l'ancienne cellule de l'auteur irlandais.

 

Malgré une estimation difficile, la vente de la clé pourrait tourner aux alentours de 6 000 £. Elle sera présentée par Sotheby’s le 13 décembre parmi d’autres objets de la littérature britannique.