La Cour des comptes épingle une lutte inexistante contre les inégalités à l'école

Clément Solym - 14.04.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - inégalité - école - rapport


Plus qu'un vecteur de l'égalité des chances au sein de la société française, l'école serait davantage le lieu où s'opèrent la sélection et la fracture sociale. Dans un pré-rapport, dont Le Monde a pu prendre connaissance, la Cour des comptes épingle une lutte inexistante contre les inégalités à l'école de la part de l'actuel ministère de l'Education nationale.

 

Pire, la politique menée irait dans le sens inverse, avec des moyens alloués tournés à la hausse pour des académies qui ne sont pas, au départ, les moins dotées, loin s'en faut. Afin d'être efficace, la lutte contre les inégalités à l'école devrait passer par une révision des moyens mis sur la table pour chaque zone géographique.

 

La Cour des comptes souligne également le manque de cohérence globale dans la stratégie mise en place. Les inégalités territoriales ne sont guère compensées par des moyens supplémentaires. Face à ces révélations, Luc Chatel a tenté de sauver les meubles, remettant sur le dos du Monde de faire une lecture partisane du pré-rapport de la cour des comptes.