medias

La FCPE souhaite amender le projet de loi sur l'école

Clément Solym - 22.12.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - fcpe - loi - refondation


Lors d'une conférence de presse, le président de la Fédération de parents d'élèves FCPE a souligné que le projet de loi sur la refondation de l'école est, pour lui, un « point de départ » qu'il espère bien pouvoir modifier par l'intermédiaire des parlementaires, rapporte l'AFP.

 

Aux yeux de Jean-Jacques Hazan, président de la FCPE, cette loi va vers un acquis considérable en donnant aux élèves et aux parents le dernier mot en matière d'orientation. Les éléments pédagogiques du texte, portant sur le primaire et le collège, sont assez conformes au point de vue défendu par la FCPE. Mais un regret reste quant au lycée, grand oublié de cette prochaine réforme.

 

La FCPE estime aussi que les 2,5 à 3 milliard d'euros par an que coûte encore le redoublement ainsi que les 500 millions d'euros qui, par réduction d'impôts, subventionnent les cours particuliers pourraient être bien mieux utilisés par l'Education nationale.