La fondation Carla Bruni engagée pour sortir de l'illettrisme

Clément Solym - 18.01.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - illettrisme - France - Carla Bruni


C'est bien de pouvoir communiquer sur les projets et actions - au demeurant tout à fait honorables - de la première Dame de France. Mais l'oeil critique déplorera malgré tout que ce type de communication intervienne quand il est nécessaire de faire un peu briller l'image du président...

 

C'est que la Fondation Carla Bruni annonce avec force avoir versé près d'un demi-million € à soixante associations. « Cette année, notre Fondation double son aide en soutenant financièrement soixante projets et en accompagnant plus de 800 familles. Son action s'étend à l'Outre-mer avec six nouveaux programmes en Guyane, à Mayotte, à la Réunion et à la Guadeloupe. Les associations lauréates de l'an passé voient leur soutien reconduit en 2012 », souligne l'association.

 

En tout, ce sont donc 420.000 € qui ont été versés auprès de 800 familles pour « sortir de l'illettrisme ». 

 

« L'illettrisme désigne les personnes qui ont été scolarisées et qui n'ont pas acquis les compétences de base pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante. Pour eux chaque tâche du quotidien est insurmontable : se repérer sans pouvoir lire le nom des rues, régler un achat sans pouvoir remplir un chèque, aider son enfant à faire ses devoirs...


 

L'illettrisme n'est pas l'analphabétisme. Contrairement aux idées reçues, les personnes illettrées sont allées à l'école, ont même effectué l'ensemble de leur scolarité en France et le français est leur langue maternelle. Elles ont acquis les savoirs de base de la lecture, de l‘écriture et du calcul dans l'enfance, mais par manque de pratique, elles les ont oubliés. C'est un décrochage qui peut arriver à chacun d'entre nous. »

 

Selon une enquête Insee-Ancli, 3 100 000 personnes, soit 9% de la population âgée de 18 à 65 ans, et ayant été scolarisée en France, sont en situation d'illettrisme. Chaque année, les tests de la Journée Défense Citoyenneté révèlent que près de 5% des garçons et filles de 17 ans sont déjà confrontés à l'illettrisme, confirment les chiffres du Ministère de la Défense. (plus de renseignements)

 

Et l'association, dans sa lettre, d'ajouter : « La maîtrise durable de la lecture et de l'écriture tout au long de la vie se joue dès l'enfance : les adultes illettrés sont souvent des enfants en difficulté scolaire devenus grands. Pour qu'un enfant acquière durablement les savoirs de base, l'apprentissage des fondamentaux ne suffit pas, il s'agit aussi de développer un goût pour la lecture.


Cette envie de lire se construit autant au sein de l'environnement social et familial qu'à l'école. C'est pourquoi depuis février 2010 nous avons décidé d'agir en prévention, dès le plus jeune âge et avant l'entrée à l'école. Développer l'intérêt de l'enfant pour la lecture et lui donner envie d'apprendre diminue considérablement le risque d'échec. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.