La loi sur l'Enseignement supérieur n'a pas changé la vie des étudiants

Victor De Sepausy - 05.06.2014

Patrimoine et éducation - baromètre - unef - étudiants


Selon le « Baromètre des conditions d'étude » que vient de publié l'Unef, depuis l'arrivée de la loi sur l'Enseignement supérieur, les changements se font toujours attendre, rapporte l'AFP.

 

C'est à ce titre que le président de l'Unef, William Martinet, a interpellé Genviève Fioraso, disant que « C'est une question de crédibilité de la parole politique, quand le gouvernement donne une priorité à la réussite, il faut que ça se concrétise. »

 

Or, seuls 18 % des étudiants pensent que les conditions d'études se sont améliorées, un an après la loi sur l'Enseignement supérieur. L'encadrement est jugé insuffisant par 44 % des étudiants sondés. Il faut dire qu'en première année, ils sont 32 % à être plus de 40 en TD et 24 % dans des cours magistraux à plus de 600.  

 

Le choix par défaut d'une filière est avoué par 30 % des sondés. Ce que les étudiants trouvent positif, ce sont les cours en petits groupes, le contrôle continu, ou encore les rattrapages.

 

L'Unef avait en main 6507 réponses à son questionnaire, ce qui lui a permis de constituer un panel représentatif de 1674 personnes.

 

 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.