La maison londonienne d’Angela Carter aura sa « blue plaque »

Cécile Mazin - 11.09.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - angela carter - plaque commémoration - londres


La romancière britannique née en 1940 vécut dans cette maison de Clapham dans le sud de Londres de 1976 jusqu’à sa mort prématurée en 1992. Son passage dans cette maison est dorénavant marqué par la présence d’une « blue plaque » sur la façade, qui a pour but de signaler les lieux londoniens où ont vécu ou séjourné des personnages historiques importants ou des artistes. Ainsi, à Camden, au 29 Fitzroy Square, on trouve une plaque au nom de Virginia Woolf

Clapham
Herry Lawford CC BY 2.0


Au Royaume-Uni, Angela Carter apparaît comme une écrivaine importante de la seconde moitié du 20e siècle, en particulier pour son livre The Bloody Chamber and Other Stories (La compagnie des loups et autres nouvelles, traduit par Jacqueline Huet, Seuil), un ouvrage écrit entre les murs de ladite maison, mais aussi Nights at the Circus (Des nuits au cirque, traduit par Jean Guiloineau, Seuil). Egalement journaliste, elle était reconnue également pour ses essais féministes, comme The Sadeian Woman and the Ideology of Pornography, paru en 1978.

Elle fut enfin saluée pour ses talents de conteuse, avec un style à mi-chemin entre le picaresque et le réalisme magique. 

Pour la petite histoire, on notera également qu’elle donna des cours particuliers à Kazuo Ishiguro, bien avant que ce dernier ne devienne Prix Nobel de littérature, en 2017. Salman Rushie et Ian McEwan ou encore JG Ballard faisaient partie de ceux qu’elle invitait au 107, The Chase. Rushdie a loué sa générosité envers la jeune génération d’écrivains de son époque.  

La décision de faire apposer cette plaque commémorative s’inscrit dans une démarche de l’autre côté de la Manche visant à davantage rendre davantage honneur aux écrivaines, souvent délaissées par rapport aux hommes pour ce qui est des commémorations publiques et officielles. Seulement 14% des plaques londoniennes célèbrent des femmes. 


via The Guardian


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.